Aerobernie

Web journal actu de l'aéronautique, l'aviation, du transport aérien, de la gestion du trafic aérien, et des aéroports.

SESAR 2020: succès de l’exercice de validation ‘Multiple Remote Tower’ pour 3 aéroports

Le projet SESAR 2020 PJ05Remote Tower for Multiple Airports” a pour objectif de la faisabilité opérationnelle du concept “Multiple Remote Tower” (tour virtuelle pour plusieurs aéroports). Du 19 au 27 mars 2018, la Lithuanian ANSP Oro Navigacija (ON), DLR et Frequentis AG ont joué un exercice de validation « multiple Remote Tower » chez DLR in Braunschweig afin de valider la faisabilité du concept opérationnel.

frequentis dlr sesar validation multiple remote tower
Grande concentration durant la validation V2 chez DLR Air Traffic Validation Center Copyright: Frequentis AG

 

SESAR 2020: succès de l’exercice de validation ‘Multiple Remote Tower’ pour 3 aéroports

1 seul contrôleur aérien a fourni simultanément les services ATS (Air Traffic Services) au profit de trois aéroports lituaniens

Durant la configuration de l’exercice de validation, un seul contrôleur aérien a fourni simultanément les services ATS (Air Traffic Services) au profit de trois aéroports lituaniens.

Pendant la simulation temps réel, qui s’est déroulée chez DLR Air Traffic Validation Center, 6 contrôleurs aériens lituaniens ont géré un trafic mixte VFR (Visual Flight Rules) et IFR (Instrument Flight Rules).

Ils ont utilisé un nouveau système de stripping (flight strip planning system) développé par Frequentis AG, ils ont également disposé de 3 images radar, ainsi qu’une vision extérieure des trois aéroports, d’un système intégré de communication et des informations météo enrichies.

Il est à noter que ce contexte a placé les six contrôleurs dans un véritable environnement professionnel réaliste.

 

Validation V2 avec 4 scénarios différents

L’exercice de validation V2 a été préparé par les équipes d’experts en exercices de simulations et en facteurs humains de DLR’s Institute of Flight Guidance. Durant cet exercice de validation les contrôleurs aériens ont joué 4 scénarios différents. Chaque scénario durait environ 50 minutes, et comportait des situations variées et différentes.

Equipé de plusieurs fonctions, comme la météo, des étiquettes pour les avions et lesvéhicules  sur l’écran panoramique, de caméras (PTZ / pan-tilt-zoom), et de l’outil de planification Frequentis, les contrôleurs ont  géré 22 mouvements par scénario (Air et Sol).

La validation V2 fait partie de la méthode de validation E-OCVM développée par Eurocontrol et utilisée, notamment, dans SESAR 1 et SESAR 2020. L’étape V2 de la validation d’un concept vise à démontrer, ou non, sa faisabilité. C’est une étape cruciale dans la vie d’un concept.

Concept Lifecycle Model © Eurocontrol
Concept Lifecycle Model © Eurocontrol

 

Des contôleurs qualifies ont testé le système Frequentis

Ce sont des contrôleurs aériens qualifiés qui ont été mis à disposition pour tester le système Fréquentis pendant deux jours.

Durant les tests l’interface a été parfaitement adapté aux besoins du contrôleur opérationnel afin qu’il puisse appliquer les méthodes de travail. Une timeline séparant arrivée et départ était disponible tout au long de la validation.

Les exercices se sont joués par paire de contrôleur, dont un avait un rôle d’observation afin d’analyser la sécurité, la charge de travail, et l’exécution correcte des procédures par le contrôleur qui était à la fréquence.

Les réactions des contrôleurs opérationnels ont été positives avec des commentaires comme « Vraiment innovant, ce nouveau système peut avoir un futur » ou encore « intéressant, c’est comme conduire une nouvelle voiture ». Des commentaires qui sont à la fois optimistes, encourageants et montrent de la confiance dans le concept. Ils démontrent que cet exercice est un pas important et que les activités de recherche vont dans la bonne direction.

 

Validation V3 en novembre 2018

Suite au succès de cette validation V2, l’étude de la faisabilité opérationnelle du concept « Multiple Remote Tower » peut passer à l’étape suivante.

En conséquence, afin de collecter encore plus de feedback de contrôleurs, et de les mettre dans des situations opérationnelles plus particulières, qui n’ont pas encore été testées, des contrôleurs aériens opérationnels d’une autre ANSP, évalueront le concept lors d’un exercice de validation V3 en novembre 2018 qui se déroulera chez DLR avec un outil adapté de planification développé par Frequentis

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article