Aerobernie

Web journal actu de l'aéronautique, l'aviation, du transport aérien, de la gestion du trafic aérien, et des aéroports.

Ryanair se félicite de l'approbation par l'UE de sa proposition concernant Laudamotion

Ryanair a salué (13 juillet) la décision de la Commission européenne d'approuver le projet d'acquisition par Ryanair d'une participation de 75% dans la compagnie aérienne autrichienne, Laudamotion (Ryanair détient actuellement 24,9%).

boeing 737
© Ryanair

Ryanair se félicite de l'approbation par l'UE de sa proposition concernant laudamotion

Ryanair a conclu un partenariat avec Niki Lauda pour offrir de la concurrence, des tarifs plus bas et davantage de choix pour les consommateurs en Autriche, en Allemagne et en Espagne, où se déroulent actuellement la majorité des services de Laudamotion.

Cependant, Laudamotion est actuellement menacée par Lufthansa qui tente de retirer les 9 avions que Lufthansa a été obligée par la Commission européenne de fournir à Laudamotion afin de permettre à Laudamotion de redémarrer les services.

Ceci est la dernière mesure d'une série d'efforts de Lufthansa pour déstabiliser et endommager Laudamotion, qui a vu :

- Lufthansa ne pas livrer 2 des 11 appareils prévus dans la décision de l'UE sur la concurrence concernant l'acquisition de Air Berlin par Lufthansa.

- Certains des appareils que Lufthansa s'était engagé à livrer ont été retardés jusqu'à la fin de la saison d'été 2018, ce qui réduit davantage la capacité de Laudamotion à prendre se positionner sur des créneaux et à offrir des vols et des services pour la saison d’été 2018.

- Laudamotion a seulement été en mesure d'exploiter une flotte de 19 avions pour l’été 2018 en louant à Ryanair 10 appareils B737 avec équipage.

- Lufthansa Group retarde le paiement de plus de 1,5 million d'euros de location avec équipage dus à Laudamotion, pour les vols que Laudamotion a opérés pour Lufthansa en mars, avril et mai.

Ryanair reste déterminée à apporter de la concurrence et du choix aux marchés autrichiens, allemands et espagnols à travers cet investissement dans Laudamotion et a appelé les autorités de la concurrence à mettre un terme aux abus répétés de Lufthansa de sa position dominante visant à nuire à la concurrence et aux consommateurs.

Juliusz Komorek, Directeur des affaires juridiques et des questions de réglementation de Ryanair, a déclaré:

"Nous saluons la décision de la Commission européenne d'approuver le projet d'acquisition par Ryanair d'une participation de 75% dans Laudamotion.

Ryanair reste engagée à apporter de la concurrence, du choix et des tarifs bas sur les marchés autrichien, allemand et espagnol grâce à notre investissement dans Laudamotion.

Nous exhortons les autorités de la concurrence de l'UE à agir et à empêcher toute nouvelle tentative de la part de Lufthansa de nuire à la concurrence par son comportement anti-consommateur."

version anglais english
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article