Aerobernie

Web journal actu de l'aéronautique, l'aviation, du transport aérien, de la gestion du trafic aérien, et des aéroports.

Le Service de l’Information Aéronautique (SIA) souffle ses 60 bougies

1958 – 2018 : le SIA fête cette année, avec fierté, ses 60 ans ! Pour cette occasion, différents supports de communication ont été réalisés pour mieux faire connaître les activités diversifiées de ce service au bénéfice de la sécurité des vols, en particulier des vidéos sur les métiers, une plaquette « SIA : volez informés ! » et un ouvrage historique sur l’information aéronautique à paraître dans la collection Mémoire de l’aviation civile.

 

Service de l’Information Aéronautique SIA
© DSNA-DGAC

 

Le SIA, 60 ans d’histoire

 

Créé le 1er décembre 1958, le Service de l’Information Aéronautique (SIA) n’a cessé d’évoluer pour s’adapter aux nouveaux besoins des usagers de l’espace aérien.

Parmi les dates-clés, nous pouvons citer la colocalisation en 1969 avec le service militaire de l’information aéronautique (SMIA) à Athis-Mons, la mise en service en 1987 de la Base de Données Aéronautiques (BDA), l’impression en couleur en 1990 des cartes de vol à vue (VAC) et la création de la pochette VFR en 1994, l’installation en 1997 du SIA à Bordeaux-Mérignac, la publication de l’information aéronautique permanente (AIP) sur le site internet en 2003 et en version électronique (eAIP) en 2015 adaptée aux échanges numériques.

 

Le SIA est désormais engagé dans l’ère du numérique dans le cadre du programme AIM de la DSNA. Ses activités évoluent vers une gestion des informations et données numériques de plus en plus complexes.

 

Un avenir dans le numérique

Depuis le 4 septembre 2018, le SIA émet des NOTAM en français et en anglais via le système européen d’EUROCONTROL (EAD) en remplacement du système national (BDA).

En se connectant à l’EAD, le SIA est partie prenante de l’initiative eAIMS (European ATM Information Management Service) d’EUROCONTROL.

Il s’agit là d’une étape importante vers le NOTAM tout numérique appelé « Digital NOTAM », qui constituera une évolution majeure de l’information aéronautique dans l’univers du System Wide Information Management (SWIM), le futur extranet de la navigation aérienne. De plus, le SIA pourra bénéficier des évolutions technologiques de cet outil d’EUROCONTROL.

 

Quant aux organismes de la circulation aérienne des terrains F et G, ils peuvent formuler leur demande de NOTAM via l’outil CADAS de messagerie RSFTA et les envoyer directement par mail au SIA, qui les traite de manière plus automatisée avec une numérotation unique d’emblée dans la base d’EUROCONTROL.

Avec près de 40 000 NOTAM par an, le SIA est le service qui produit le plus d’information aéronautique temporaire en Europe.

 

Journée-anniversaire

La journée-anniversaire s’est déroulée en présence de nombreux invités : personnels du SIA, managers de la DGAC, fournisseurs de données aéronautiques, industriels, usagers et autres prestataires européens de services de l’information aéronautique.

Maurice Georges, Directeur des Services de la Navigation Aérienne
© DR

 

« Je tiens à féliciter tous les personnels de la DSNA qui se sont impliqués dans la réussite de cette mise en œuvre, en particulier les agents de l’échelon central de la DO, du CESNAC, du SIA et de la DTI. » a déclaré Maurice Georges, Directeur des Services de la Navigation Aérienne

 

Cette journée a été également marquée par la signature d’un accord avec le Network Manager d’EUROCONTROL portant sur la fourniture des données permanentes et temporaires par la DSNA dans la base de l’EAD.

Au-delà du fait de partager une base unique de données, la DSNA disposera, à terme, d’informations de haute qualité permettant, par exemple, l’automatisation de tracés cartographiques de routes avec les informations associées directement sur la carte

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article