Aerobernie

Web journal actu de l'aéronautique, l'aviation, du transport aérien, de la gestion du trafic aérien, et des aéroports.

Le Boeing 787 d’Air France magnifié

Air France met à l’honneur le Boeing 787, l’avion le plus moderne de sa flotte en vol avec des images en 8K, une prouesse technique de haute volée. Découvrez le Dreamliner d’Air France comme vous ne l’avez jamais vu.

air france boeing 787 dreamliner

 

Le Boeing 787 d’Air France magnifié

Air France a réalisé, en partenariat avec Daher et Airborne Films, une vidéo en vol du dernier fleuron de sa flotte, le Boeing 787, à l’aide d’une technologie de pointe pour des images Ultra High Definition UHD 8K inédites.

Le Boeing 787 Dreamliner d'Air France en plein vol

Le meilleur d’Air France à bord du Boeing 787

Pour les clients d’Air France, le Boeing 787 réunit un grand nombre d'atouts :

  • les toutes dernières cabines d’Air France : un véritable cocon en plein ciel en cabine Business (30 sièges) et le confort pour tous et pour chacun dans la nouvelle cabine Premium Economy (21 sièges) et Economy (225 sièges) ;
  • une connexion wifi à bord adaptée aux besoins et usages des clients ;
  • plus de confort et d'espace avec les nouveaux sièges Premium Economy ;
  • des hublots plus grands d'environ 30 % par rapport aux avions similaires ;
  • une meilleure pressurisation et une hygrométrie plus importante qui rendent le voyage encore plus confortable.

 

Une consommation et un impact sonore améliorés

Cet appareil de nouvelle génération présente un grand nombre d’atouts opérationnels parmi lesquels :

  • une consommation carburant 20 % moins importante que celle des avions de génération précédente ;
  • une réduction significative des émissions de CO2 (20 % environ) ainsi que des émissions sonores.

 

Et pour comprendre le défi technologique, découvrez ici le making of de cette vidéo :

Le Boeing 787 Dreamliner d'Air France en plein vol (making-of)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article