Aerobernie

Web journal actu de l'aéronautique, l'aviation, du transport aérien, de la gestion du trafic aérien, et des aéroports.

Aigle Azur lance son service de pré-commande en ligne

La deuxième compagnie aérienne française, Aigle Azur, continue le développement de ses services en ligne et facilite le voyage de ses passagers. Dès aujourd’hui les voyageurs ont la possibilité de profiter du service de pré-commande disponible sur le site aigleazur.com. Cette solution a été développée par ISG (Inflight Sales Group), un des leaders mondiaux des ventes à bord et spécialiste des compagnies aériennes, concessionnaire d’Aigle Azur depuis juin 2018. Cosmétiques, parfums, ou encore idées cadeaux originales sont désormais à portée de clics pour tous ceux qui souhaiteraient anticiper leurs achats et profiter de tarifs avantageux.

Aigle Azur service pré-commande en ligne

Aigle Azur lance sa boutique en ligne de produits détaxés et propose le service de pré-commande

Ce nouveau service offre ainsi aux passagers plus de flexibilité, la possibilité de profiter de prix doux et une livraison de leurs achats directement à bord en seulement quelques clics !

 

Comment ça marche ?

Rien de plus simple, il suffit de se rendre sur le site internet aigleazur.com ou cliquer sur ce lien directement : https://boutique.aigle-azur.com où un vaste choix d’articles exclusifs hors taxes est à disposition. Les passagers n’ont alors plus qu’à pré-commander leurs produits favoris en s’assurant de leur disponibilité. Aigle Azur prend soin de ses passagers en garantissant la livraison prioritaire de leur commande à leur siège. Une fois la commande réceptionnée, le passager n’aura plus qu’à procéder au règlement.  

 

La compagnie ne cesse d’optimiser l’expérience à bord de ses passagers et vient tout juste de développer un nouveau service de facilité de paiement. Le paiement fractionné est applicable sur des billets aller-retour ou aller-simple et cela sur tout le réseau Aigle Azur.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article