Aerobernie

Web journal actu de l'aéronautique, l'aviation, du transport aérien, de la gestion du trafic aérien, et des aéroports.

Le CA de Jet Airways approuve le plan de redressement provisoire de la banque

Le Conseil d’Administration de Jet Airways a examiné et approuvé le plan de redressement provisoire dirigé par la banque (BLPRP). Le BLPRP propose une restructuration en vertu des dispositions de la « Circulaire RBI » afin de combler un déficit de financement de près de 8 500 crores* de roupies par une combinaison appropriée de fonds propres, de restructuration de la dette, de cessions-bails/refinancement d’appareils entre autres.

jet airways

LE CONSEIL D’ADMINISTRATION DE JET AIRWAYS APPROUVE LE PLAN DE REDRESSEMENT PROVISOIRE DE LA BANQUE  ET PUBLIE SES RESULTATS DU TROISIEME TRIMESTRE  

Par la suite, le BLPRP devrait être présenté pour examen auprès de : (i) le consortium de prêteurs (ii) le comité de surveillance de l'Association des banquiers indiens, (iii) le Conseil d'Administration d'Etihad Airways, et (iv) le promoteur. La mise en œuvre et/ou toute action à ce sujet se fera conformément aux dispositions de/et sous réserve de réception de toutes les approbations et autorisations statutaires, réglementaires, contractuelles et d'entreprise applicables.

 

Le BLPRP prévoit la réception des approbations requises des actionnaires lors de la réunion du 21 février prochain en vue de la conversion de la dette des prêteurs en actions de participation appropriées. Les prêteurs deviendraient alors les principaux actionnaires de la compagnie et seraient nommés au Conseil d’Administration conformément aux dispositions de la « circulaire RBI ». Cette attribution/conversion de la dette des prêteurs en actions de la Société sera effectuée pour une contrepartie globale de 1 INR, conformément à la « circulaire RBI », aux termes de laquelle les prêteurs peuvent convertir des dettes en actions à 1 INR lorsque la valeur comptable par action d’une entreprise est négative.

 

En outre, le BLPRP envisage également d’accorder aux prêteurs nationaux l’octroi de facilités de crédit provisoires selon des modalités à convenir, ainsi qu’une structure de gouvernance appropriée, y compris la composition du Conseil d’Administration, conformément aux exigences légales et réglementaires applicables.

 

La compagnie aérienne a également annoncé ses résultats pour le troisième trimestre de l’exercice 2019 : pour la période d’octobre à décembre 2018, Jet Airways a annoncé un EBITDAR de 53 INR par rapport à un EBITDAR de 1051 INR au troisième trimestre de l’exercice 2018. La compagnie a enregistré une perte nette de 732 crores* INR pour le trimestre, contre un bénéfice net de 186 crores* INR pour la même période l’année dernière.

 

Malgré l’amélioration de RASK, qui a augmenté de 2,6% par rapport au troisième trimestre de l’année 2018 en raison de la hausse saisonnière des tarifs, la hausse des coûts due au prix du Brent (+ 29% sur un an) et la dépréciation de la roupie indienne ont pesé sur la performance globale de la compagnie. Ces facteurs ont empêché la poursuite de la réduction séquentielle de CASK hors carburant au cours des derniers trimestres. Au cours du troisième trimestre de l’exercice 2019, le CASK sans carburant de Jet Airways a augmenté de 13,7% en glissement annuel, pour atteindre 3,43 INR. En excluant l’impact du Forex, la valeur de CASK hors carburant a augmenté de 7,5%.

 

Dans une démarche proactive, la compagnie aérienne a restructuré son réseau au cours du trimestre, déplaçant sa capacité de routes non viables vers des routes rentables. Le déplacement de la capacité vers les hubs, la multiplication des options offertes et le confort des passagers ont également entraîné une baisse mineure et intermédiaire des ASKM (2,6%), des RPKMS (3%) au cours du troisième trimestre 2018. Ce changement a également eu un impact sur les revenus de Cargo, qui ont reculé de 5,5% malgré une croissance impressionnante des rendements de 14%.

 

Toutefois, pour le troisième trimestre de l’exercice 2019, les revenus provenant des passagers transportés dans le cadre des accords de codeshares et interlignes ont progressé de 12,8%, alors que le nombre de passagers a augmenté de 1,1% en glissement annuel. Au cours du trimestre, Jet Airways a également mis en place de nouveaux partenariats de codeshare avec Flynas et élargi sa coopération en partage de codes avec des partenaires internationaux tels que Air France, Bangkok Airways, Delta Air Lines, KLM et Virgin Atlantic, offrant un choix démultiplié pour les clients. Jet Airways a également enregistré une augmentation importante du nombre de membres de JetPrivilege (JP) à 9,36 millions au 31 décembre.

 

La compagnie aérienne a également lancé son cinquième service non-stop entre l'Inde et le Royaume-Uni, entre Mumbai et Manchester avec une connectivité vers l'Amérique du Nord, ainsi que 3 fréquences supplémentaires vers Singapour depuis Mumbai, Delhi et Pune ; et des fréquences supplémentaires entre Delhi-Bangkok, Mumbai-Doha, Delhi-Doha, Mumbai-Dubaï et Delhi-Katmandou pour le programme hivernal.

 

Suivant les tendances internationales dans le secteur de l’aérien, Jet Airways a introduit de nouvelles catégories tarifaires démultipliant les options de services au choix pour ses passagers de la Classe Economique sur le réseau domestique. Cette initiative offre une valeur ajoutée aux clients, en particulier les millenials, avec notamment l’offre JetBistro leur permettant de choisir le menu qu’ils préfèrent parmi une sélection de plats préparés.

 

Dans le cadre de sa stratégie visant à améliorer l'efficacité opérationnelle et à réduire les coûts, la compagnie aérienne a annoncé des modifications stratégiques sur les modalités de distribution qui entreront en vigueur le 1er avril 2019. La flotte de B737 MAX, économe en carburant, a continué de générer des économies supplémentaires au cours du trimestre permettant à la compagnie d’offrir une expérience relativement supérieure et cohérente.

 

Au cours du trimestre, les efforts rigoureux déployés par Jet Airways pour améliorer la productivité et l'efficacité ont permis à la compagnie de figurer au premier rang des performances opérationnelles en Inde, selon un rapport publié par OAG – leader mondial du secteur aérien dans le domaine des données et de l'analyse.

 

Vinay Dube, CEO de Jet Airways, a déclaré : « Nous remercions vivement nos employés qui ont travaillé sans relâche pour assurer à nos passagers un niveau de fiabilité opérationnelle et un service hors pair conformément à nos valeurs. Nous sommes également reconnaissants envers nos passagers pour leur soutien continu et leurs encouragements. Jet Airways continue de faire des progrès constants dans son redressement opérationnel et financier et, avec l'approbation du BLPRP par le Conseil d'Administration, nous restons confiants dans l’avenir de notre compagnie, plus stratégique, efficace et financièrement viable. »

jet airways boeing 737
©Jet Airways

 

Chiffres clés du Groupe Jet Airways au troisième trimestre de l'exercice 2019

•Total revenue at INR 6411 crores compared to INR 6412 crores in Q3 FY18

•EBITDAR of INR 53 cr in Q3 FY19 against INR 1051 cr in Q3 FY18

•Available Seat Kilometers down 2.6% at 14.59 billion over Q3 FY18

•Passengers carried reduced by 6.9% to 7.17m over Q3 FY18

•Interline and Codeshare traffic increased by 1.1% over Q3 FY18

•Revenue from codeshare and interline partners increased by 12.8% compared to Q3 FY18

•Cargo revenue reduced by 5.5% to 481 cr over Q3 FY18

•Non-fuel CASK increased to INR 3.43 compared to INR 3.02 Q3 FY18

 

* Le crore est une unité traditionnelle de numération utilisée en Inde. 1 crore = 10 millions

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article