Aerobernie

Web journal actu de l'aéronautique, l'aviation, du transport aérien, de la gestion du trafic aérien, et des aéroports.

Aircalin fait confiance à GroupExpression à l'occasion du renouvellement de sa flotte

La compagnie aérienne de La Nouvelle-Calédonie – Aircalin – choisit l’agence GroupExpression pour orchestrer sa campagne de relations presse et relations publiques en Métropole à l’occasion de l’arrivée prochaine dans sa flotte du tout nouvel appareil A330neo.

aircalin airbus neo

 

Aircalin fait confiance à GroupExpression pour une mission de relations presse & publiques à l’occasion du renouvellement de sa flotte cette année

Stéphanie Picon, Directrice Générale de GroupExpression, se réjouit de cette nouvelle collaboration qui vient renforcer l’expertise « aérien » en matière de relations presse et relations publiques de l’agence en France.

La mission confiée à GroupExpression sera de coordonner une campagne RP dans le cadre du renouvellement de la flotte d’Aircalin et ainsi promouvoir les actualités fortes de la compagnie aérienne sur le marché métropolitain au cours des prochains mois.

Laure Marsac, en charge du pôle « aérien » chez GroupExpression, coordonnera le développement de la stratégie RP d’Aircalin en France Métropolitaine

 

Aircalin dessert actuellement 11 destinations au départ de Nouméa 

La compagnie néo-calédonienne, basée à l’aéroport de Nouméa-La Tontouta, accueillera cette année 2 A330neo puis 2 A320neo en 2020 et 2021. Appareils de nouvelle génération, ils permettront à la compagnie de proposer des services à la pointe de la technologie tout en réduisant son impact environnemental. Aircalin dessert actuellement 11 destinations au départ de Nouméa : Sydney, Brisbane, Melbourne, Auckland, Nandi, Port-Vila, Wallis, Futuna, Osaka et Tokyo. Forte d’accords de partage de codes avec Air France, Finnair et KLM notamment, Aircalin propose des billets Paris-Nouméa via le Japon…

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article