Aerobernie

Web journal actu de l'aéronautique, l'aviation, du transport aérien, de la gestion du trafic aérien, et des aéroports.

Trafic de l'aéroport de Toulouse-Blagnac en repli en mai

Le trafic de l'aéroport de Toulouse-Blagnac est en repli de 1,7% en mai, avec un total de  839 988 passagers accueillis. Le trafic national progresse de 6,1%, l’international régressant de 7,9%, en raison d’une offre en retrait par rapport à mai 2018. Avec 378 219 passagers, la part du segment low cost atteint 45,2% du trafic total.

aeroport_blagnac_toulouse

 

Trafic de l'aéroport de Toulouse-Blagnac : -1.7% en mai

Passagers

Trafic national : 425 226 passagers (+6,1%).

Le trafic sur Paris est en hausse (+5,7%) avec une progression conséquente sur Paris-Orly (+2,3%, 196 620 passagers) et Paris-CDG (+14,7%, 85 477 passagers).

En région, le trafic affiche un fort niveau de croissance (+7%, 143 129 passagers), avec des résultats positifs sur la plupart des destinations.

Les hausses les plus significatives sont relevées sur Nice (+89,7%, 16 513 passagers), Brest (+39,3%, 2 909 passagers) et Nantes (+7%, 28 186 passagers), qui ne compensent pas les baisses sur Strasbourg (-6,7%, 12 559 passagers) ou Lille (-4,5%, 17 390 passagers).

 

Trafic international : 411 444 passagers (-7,9%).

L'espace Schengen constitue 68,1% de ce trafic, qui enregistre une baisse de 8,8% (280 148 passagers). Bruxelles est leader sur ce faisceau avec une hausse de 1,4% et 25 861 passagers. Les plus fortes croissances sont observées sur Bâle (+38,6%, 7 148 passagers), Palma (+17,5%, 9 059 passagers) et Naples (+14,0%, 4 118 passagers).

Hors Schengen (-6,3%, 87 611 passagers), le trafic sur Londres (-3,9%) domine avec 62 586 passagers répartis sur quatre aéroports : Londres-Stansted (+11,1%, 17 105 passagers), Londres-Luton (-0,1%, 5 444 passagers), Londres-Heathrow (-1,1%, 20 760 passagers) et Londres-Gatwick (-17,3%, 19 277 passagers).

Le trafic sur l’Afrique du Nord régresse (-6,3%, 32 917 passagers). La Tunisie affiche une progression de 8,3% avec 8 571 passagers, tandis que les échanges avec le Maroc et l’Algérie sont en retrait : -7,3% pour le Maroc (15 513 passagers) et -15,9% pour l’Algérie (8 833 passagers).

Le trafic charter représente 2,4% du total international, avec 9 912 passagers.

 

Fret et poste

Le trafic fret et poste est en retrait (-4,5%) avec 5 400 tonnes traitées.

 

Mouvements d’avions commerciaux

Le nombre de mouvements commerciaux est en baisse (-3,1%), avec 7 700 mouvements réalisés. L’emport moyen par avion est de 117 passagers, contre 116 en mai 2018.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article