Aerobernie

Web journal actu de l'aéronautique, l'aviation, du transport aérien, de la gestion du trafic aérien, et des aéroports.

JUICE commence son voyage… sur Terre

Airbus Defence and Space a terminé les premières étapes de la construction de la structure interne du satellite JUICE de l’Agence Spatiale Européenne (ESA). Le module s’apprête à débuter son voyage terrestre qui le conduira sur les différents sites européens d’Airbus (Lampoldshausen, Friedrichshafen et Toulouse) en vue de son intégration finale.

Satellite JUICE Copyright Airbus
Satellite JUICE Copyright Airbus

 

JUICE (JUpiter ICy moons Explorer)

Airbus est maître d’œuvre de la première grande mission de l’ESA du programme Cosmic Vision

Airbus réalise la sonde JUICE (JUpiter ICy moons Explorer) pour le compte de l’ESA, afin de déterminer la possibilité pour Jupiter et ses lunes glacées Callisto, Europe et Ganymède d’abriter des environnements propices à la vie, comme des océans sous la glace. JUICE observera également Jupiter, son atmosphère, sa magnétosphère, ses autres satellites et ses anneaux. Maître d’œuvre de la mission, Airbus dirige un consortium de plus de 60 entreprises réparties sur l’ensemble de l’Europe.

 

La structure interne du satellite est prête pour son transfert

La structure interne ou SSTS (Structure, Shielding and Thermal control Subsystem), en fibre de carbone, fut construite sur le site d’Airbus de Madrid Barajas. Elle est composée du cylindre central contenant la charge utile, des panneaux de déflection, deux sarcophages de protection pour les équipements et le système de contrôle thermique incluant un système de radiateurs et caloducs, isolant multi-couches, ainsi que d’autres éléments secondaires, comme notamment 13 supports conçus par fabrication additive. D’une masse de 580 kg, ce composant clé soutiendra les 5 300 kg du satellite (dont près de 3 tonnes d’ergols chimiques).

La distance qui sépare Jupiter du Soleil rend la production d’énergie difficile; c’est pourquoi l’engin spatial est équipé de panneaux solaires présentant une surface de 85 m2, les plus grands jamais produits pour une sonde interplanétaire.

JUICE débutera son expédition vers Jupiter en mai 2022. Il lui faudra sept ans pour parcourir plus de 600 millions de kilomètres dans l’espace avant de mener à bien sa mission dans le système jovien. Celle-ci durera trois ans et demi.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

trublion 28/07/2019 07:38

L' espace prend de plus en plus d' importance , mais attention , nous en dépendons de plus en plus

Bernie 28/07/2019 17:49

Il est bien qu'Airbus se positionne aussi dans ce domaine.