Aerobernie

Web journal actu de l'aéronautique, l'aviation, du transport aérien, de la gestion du trafic aérien, et des aéroports.

oneworld, SkyTeam et Star Alliance appellent les gouvernements et les parties prenantes à un soutien extraordinaire

Au nom de leurs compagnies aériennes membres, les trois alliances aériennes mondiales oneworld®, SkyTeam et Star Alliance appellent conjointement les gouvernements et parties prenantes du secteur à prendre des mesures pour les aider à relever les défis sans précédent auxquels est confronté le transport aérien mondial en raison de la pandémie COVID-19.

oneworld SkyTeam Star Alliance

Appel à un soutien extraordinaire pour le transport aérien

Les trois alliances mondiales, qui représentent près de 60 compagnies aériennes dans le monde entier contribuant à plus de la moitié de la capacité aérienne mondiale, soutiennent fermement une demande de l'Association Internationale du Transport Aérien demandant aux régulateurs de suspendre les règles d'utilisation des créneaux horaires pour la totalité de saison été 2020 de l'hémisphère nord, car le secteur aérien enregistre des baisses extraordinaires de la demande des passagers.

 

Les alliances se félicitent des mesures prises ces derniers jours par certains régulateurs qui ont suspendu temporairement les règles d'utilisation des créneaux horaires et invitent les autres à suivre le même chemin rapidement. Elles demandent également aux régulateurs d'envisager de prolonger les suspensions pour toute la saison été.

 

L'impact de COVID-19 sur le transport aérien est significatif. L'IATA estime que les pertes de chiffre d'affaires des compagnies aériennes mondiales de transport de passagers pourraient atteindre 113 milliards de dollars. Cet impact devrait toucher par ricochet la chaîne de valeur qui soutient le secteur aérien. Cette évaluation de perte de revenus prévu ne tient pas compte des restrictions de voyage récemment imposées par les États-Unis et d'autres gouvernements. Les restrictions américaines sur les passagers en provenance de l'espace Schengen auront des répercussions sur le marché États-Unis-Pays de l'espace Schengen, évalué à plus de 20 milliards de dollars en 2019.

 

Pour atténuer les énormes pressions auxquelles sont confrontées les compagnies aériennes dans le contexte actuel et pour soutenir la déclaration de l'IATA du 12 mars, les trois alliances demandent instamment aux gouvernements du monde entier de prendre des mesures pour se préparer aux graves répercussions économiques liées aux mesures prises par les États pour contenir la propagation de COVID-19, et d'évaluer tous les moyens possibles pour aider le secteur aérien à traverser cette période sans précédent.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

trublion 17/03/2020 07:33

il est clair qu'il y aura un après Covid, mais on ne sait pas encore quand

Bernie 17/03/2020 18:56

ça risque d'être très long, il ne faut pas mésestimer un rebond.