Aerobernie

Web journal actu de l'aéronautique, l'aviation, du transport aérien, de la gestion du trafic aérien, et des aéroports.

Aéroport de Montpellier : reprise progressive des vols dans un cadre de grande sécurité

Après un mois et demi d’arrêt de l’essentiel de son activité, l’Aéroport Montpellier Méditerranée (AMM) a connu ce lundi 11 mai la reprise symbolique mais concrète de ses vols commerciaux. Cette réouverture est et sera très progressive puisque, pour l’heure, la plateforme montpelliéraine assure deux rotations hebdomadaires avec Paris-Charles de Gaulle (les lundis et vendredis, arrivée à 15h35 et départ à 16h20). Ces rotations, opérées par Air France, devraient s’intensifier sensiblement dès le mois de juin.

Reprise progressive des vols à l’aéroport de Montpellier dans un cadre de grande sécurité

« Nous sommes en dialogue permanent avec les 16 compagnies présentes à Montpellier, explique Emmanuel Brehmer, Président du Directoire d’AMM. Toutes suivent bien évidemment au plus près l’évolution de la crise sanitaire et de l’ensemble des paramètres qui rendent possibles ou non l’ouverture de chaque route aérienne. L’ouverture ou la réouverture de la cinquantaine de lignes initialement envisagées en ce printemps 2020 se fera donc au cas par cas dans les jours et semaines à venir ».

Pour l’heure, sous réserve d’éventuelles réactualisations liées à l’environnement sanitaire global, la montée en puissance se fera par phases. Chalair annonce la reprise de sa desserte de et vers Bordeaux le 15 juin.

« Quant à Transavia, qui devait ouvrir sa base montpelliéraine début avril, la filiale low-cost du groupe Air France-KLM n’en remet pas le principe en question, précise Emmanuel Brehmer. Comme pour toutes les compagnies, les ouvertures s’échelonneront en fonction des évolutions contextuelles à venir. Le très bon niveau des réservations enregistrées juste avant la crise du Covid-19 a montré le fort potentiel de Montpellier et sa région ».

 

Emmanuel Brehmer : « L’aéroport était sûr et nous l’avons rendu encore plus sûr »

« Ce schéma de reprise progressive s’effectue dans un cadre sanitaire ultra-sécurisé. « Le monde de l’aérien est habitué au respect strict des normes de sûreté et de sécurité, argumente Emmanuel Brehmer. Comme l’ensemble de nos partenaires, nous avons mis à profit ces semaines de confinement afin d’offrir une protection optimale à nos voyageurs, nos salariés, nos partenaires et nos sous-traitants. L’aéroport était sûr, nous l’avons rendu encore plus sûr».

Les mesures de sécurité ainsi que les informations relatives au programme des vols sont réactualisées en temps réel sur le site web de l’aéroport (www.montpellier.aeroport.fr ) ainsi que sur ceux des compagnies.

 

Pour une sécurité optimale

En lien étroit avec les compagnies aériennes (qui exigent le port du masque pour embarquer), l’Aéroport Montpellier-Méditerranée a suivi méthodiquement les recommandations du Haut Conseil de Santé Publique. En sus des messages visuels sur site, les fameux gestes-barrières sont rappelés par des messages sonores récurrents. Les principaux moyens engagés sont les suivants :

  • Les meubles d’embarquement et d’enregistrement ainsi que l’ensemble des comptoirs sont désormais équipés de protections en plexiglass
  • Le parcours voyageur est jalonné afin de visualiser les règles de distanciation sociale (marquage au sol au niveau de l’enregistrement ainsi que dans la zone Poste Inspection Filtrage, fermeture de sièges en salle d’embarquement, etc.)
  • Limitation à une personne pour 4m² (avec armement du Hall 2 si nécessaire)
  • Renforcement des mesures de désinfection et utilisation de produits virucides spécifiques
  • Mise en place de distributeurs automatiques de gel hydroalcoolique en 15 points stratégiques de l’aéroport
  • Mise à disposition de l’ensemble du personnel exposé de tous les matériels de protection sanitaire (masques, gants, voire surblouse pour les pompiers)
  • Renforcement du contrôle des équipements thermiques de traitement d’air, augmentation des débits de renouvellement d’air et mise à l’arrêt de la climatisation.
  • Contrôle préalable à la présence de légionelles dans les installations de production d’eau chaude
  • Purge du réseau d’eau froide
  • Affectation de 2 salles de pré-embarquement pour 1 seul vol afin de garantir les règles de distanciations sociales

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article