Aerobernie

Web journal actu de l'aéronautique, l'aviation, du transport aérien, de la gestion du trafic aérien, et des aéroports.

Etihad Airways : performance semestrielle (janvier 2020-juin 2020)

Etihad Airways, la compagnie aérienne nationale des Emirats Arabes Unis, a fourni des détails sur sa performance semestrielle (janvier 2020-juin 2020), qui a vu un bon début d'année et un progrès visible résultant de l’impact positive des plans de transformation implantés par la compagnie.

Boeing 787-9 inflight etiohad airways aerobernie

Performance semestrielle (janvier 2020-juin 2020) d’ Etihad Airways

Cette performance comprenait ses meilleurs résultats mensuels à ce jour enregistrés pour le moi de février, avant l'impact du COVID-19, la fermeture ultérieure des frontières internationales et la suspension des vols à destination et en provenance des Émirats arabes unis à partir du 24 mars.

 

Performance du 1er semestre 2020 (S1 2020)

Etihad a transporté 3,5 millions de passagers durant le premier semestre 2020 (S1 2019: 8,2 millions), soit une réduction de 58% par rapport à la même période de l'année précédente. Le facteur de charge moyen des sièges était de 71%.

La perte opérationnelles de base pour cette période a augmenté de 172 millions USD à 758 millions USD (S1 2019: 586 millions USD), en raison d'une baisse de 38% des revenus, qui s'établissaient à 1,7 milliard USD (S1 2019: 2,7 milliard USD).

Cela a été partiellement compensé par une réduction de 27% des coûts opérationnels directs à 1,9 milliard USD (S1 2019: 2,7 milliards USD) et une réduction de 21% des frais généraux et administratifs à 0,40 milliard USD (S1 2019: États-Unis 0,50 milliard USD), grâce à des initiatives de maîtrise des coûts et une réduction des opérations.

 Le nombre de siège au kilomètre offert (SKO) a été réduit de 53% à 23,69 milliards (S1 2019: 50,35 milliards).

 

Les revenus du fret se sont élevés à 0,49 milliard de dollars américains, soit une amélioration de 130 millions de dollars américains (37%) par rapport à la même période en 2019, avec 254345 tonnes de marchandises transportées. Cela s'explique par une augmentation de la demande et une flambée des tarifs de fret.

 

Le résultat opérationnel de base pour les trois premiers mois de l'année s'est amélioré de 34%, malgré le début du COVID-19, et une réduction de 12% du nombre de passagers et de 9,5% du SKO. Le facteur de charge des sièges au premier trimestre était de 74% (la performance de janvier était nettement supérieure à celle du même mois en 2019, avec un facteur de charge des sièges de 81,9%) et un rendement de 5,92 cents US.

La recette unitaire au T1 a diminué de 3,3% à 4,14 cents USD (T1 2019: 4,28 cents USD), compensée par une focalisation continue sur la réduction des coûts unitaires, qui ont été réduits de 2,4% à 7,01 cents USD (T1 7,18 cents USD) ).

 

Cependant, la compagnie aérienne a connu une baisse significative de ses revenus opérationnels durant le deuxième trimestre suite aux suspensions de vols en résultat de la propagation du virus COVID-19, 70% de sa flotte étant cloués au sol.

Cette période a enregistré une baisse de 99% du nombre de passagers et de 95% du SKO par rapport au T2 2019. Le facteur de charge des sièges pour cette période était de 16%, principalement en raison des vols spéciaux (rapatriement) et de la reprise d'un réseau de services de transfert via Abu Dhabi début juin.

 

Tony Douglas, président-directeur général du groupe Etihad Aviation Group, a déclaré: «Etihad a fait face à une série de défis énormes et imprévisibles au cours des six premiers mois de l'année. Nous avons commencé 2020 en force et enregistré des résultats encourageants dans le cadre de notre programme de transformation continue.

Cela nous a laissé dans une position relativement solide lorsque le COVID-19 a commencé, nous permettant d'agir avec agilité et de mobiliser toutes les ressources disponibles alors que la crise s'aggravait, en prenant des mesures majeures pour réduire les coûts grâce à une vaste série de mesures.

 

«Bien que nous ayons révisé nos objectifs pour le reste de 2020 en fonction des réalités actuelles, nous restons optimistes quant à la réouverture des frontières internationales, la reprise nos vols et le transport de plus de passagers en toute sécurité et avec une plus grande tranquillité d'esprit, avec le soutien du programme Etihad Wellness et nos Ambassadeurs du bien-être.

D'ici septembre, nous visons à augmenter nos vols mondiaux de moitié par rapport à notre capacité pré-COVID-19. Nous sommes confidents que les Émirats arabes unis guident la recherche d'un vaccin contre le COVID-19.

Les efforts incroyables déployés par Abu Dhabi pour assurer la sécurité de ses résidents et de ses visiteurs nous permettront bientôt d'accueillir le monde dans notre formidable Emirat. Cet engagement a été mis en évidence avec succès par l'organisation récente de l'UFC dans la capitale. »

 

Etihad a exploité 40 avions de sa flotte de 97 avions passagers au deuxième trimestre, dont des Boeing 787 Dreamliners, des 777-300ER et des Airbus A320 pour le fret à cale ventrale pour compléter la flotte opérationnelle d'Etihad Cargo comprenant six avions 777-200F. Entre le 25 mars et le 15 juin, plus de 640 vols passagers spéciaux ont été opérés vers 45 destinations en ligne et hors ligne, pour transporter des ressortissants étrangers hors des EAU et pour ramener des citoyens des EAU chez eux.

 

Adam Boukadida, directeur financier d'Etihad Aviation Group, a déclaré: «Cette année a commencé avec de résultats forts, s'appuyant sur la dynamique positive acquise en 2019, et à la fin du premier trimestre, Etihad était en voie d'atteindre un EBITDA 2020 de 900 millions USD (2019: 453 millions USD).

Etihad a réussi à maintenir un niveau de liquidité satisfaisant malgré une forte baisse de ses revenus, tout en continuant à trouver de nouvelles facilités de liquidité supportées par des institutions financières locales et internationales.

Cela a été soutenu par le maintien d’une note Fitch A « avec perspective stable » en avril, au plus fort de la pandémie. Etihad était l'une des rares compagnies aériennes à maintenir sa cote de crédit pré-COVID-19. »

 

« Aujourd’hui, nous mettons plus d’effort sur une optimisation des coûts et une efficacité accrues dans toute l'entreprise pour faire face aux obstacles présentés par le COVID-19.

Nos fournisseurs et partenaires ont également travaillé en étroite collaboration avec nous, notamment en organisant des congés de paiement avec les bailleurs et des discussions avec toute notre chaine d’apprivoisement, afin que nous puissions réémerger plus forts ensemble. »

Résultats S1 2020

T1

T2

S1 total

Revenus passagers (milliards USD)

 0.95

0.06 

1.01

Revenus du fret (milliards USD)

 0.17

0.32 

0.49

Revenus opérationnels (milliards USD)

 1.23

0.44 

1.67

Résultat opérationnel de base (milliards USD)

(0.24)

(0.52) 

(0.76)

Nombre total de passagers (million)

 3.43

0.03 

3.47

SKO (milliards)

22.45 

1.24 

23.69

Facteur de charge (%)

 74%

16% 

71%

Tonnage de la cargaison (‘000 tonnes)

 143.3

111.1 

250.5

 

 

Le réseau

Etihad reprend progressivement ses services vers plus de destinations sur son réseau mondial, suite à l'assouplissement des restrictions de voyage par les autorités des Émirats arabes unis sur les voyages des citoyens et des résidents. Tous les voyages restent soumis aux règles d'entrée et de santé fixées par les autorités des EAU et celles de la destination finale.

 

Tout au long des mois d'août et de septembre, sous réserve de la levée des restrictions internationales et de la réouverture de marchés individuels, la compagnie aérienne vise à voler vers 61 destinations dans le monde à partir de son hub d'Abou Dhabi, exploitant environ 50% de sa capacité pré-COVID.

 

Sous réserve des approbations gouvernementales applicables, le programme d'été d'Etihad comprendra un réseau plus large et des fréquences accrues vers les destinations suivantes depuis, vers ou via Abou Dhabi :

Moyen-Orient et Afrique : Amman, Bahreïn, Beyrouth, Le Caire, Casablanca, Dammam, Djeddah, Koweït, Muscat, Rabat, Riyad, Seychelles.

Europe : Amsterdam, Athènes, Barcelone, Belgrade, Bruxelles, Dublin, Düsseldorf, Francfort, Genève, Istanbul, Londres Heathrow, Madrid, Manchester, Milan, Moscou, Munich, Paris Charles de Gaulle, Rome, Zurich.

Asie : Ahmedabad, Bakou, Bangkok, Bengaluru, Chennai, Colombo, Delhi, Hyderabad, Islamabad, Jakarta, Karachi, Kochi, Kolkata, Kozhikode, Kuala Lumpur, Lahore, Homme, Manille, Mumbai, Séoul, Shanghai, Singapour, Thiruvananthapuram, Tokyo

Australasie: Melbourne, Sydney.

Amérique du Nord: Chicago, New York JFK, Toronto, Washington DC

 

Etihad Wellness

Pour protéger ses clients, Etihad a lancé « Etihad Wellness », un programme compréhensif de santé et d'hygiène, s'appuyant sur les mesures rigoureuses déjà mises en place pour faire face au COVID-19, et qui est désormais un élément majeur de la stratégie client à long terme de la compagnie aérienne.

Le lancement du programme a été soutenu par l'introduction des Ambassadeurs du bien-être, une première dans l'industrie, qui fournissent des informations et des soins de santé essentiels en ligne via le webchat, à l'aéroport international d'Abou Dhabi et en vol, afin que les clients puissent voyager avec une plus grande tranquillité d'esprit.

 

La réaction des passagers a été extrêmement positive vis-à-vis le programme y compris les ambassadeurs du bien-être qui changent la donne et les protocoles de santé et d'hygiène en voyage à grande échelle.

La compagnie aérienne saisit l'opportunité de développer Etihad Wellness en tant que facteur clé pour les clients lors de leur achat d'un produit haute gamme qui peut leur garantir des soins authentiques et des mesures de santé et de sécurité efficaces, et leur proposer des services et une hospitalité de premier plan.

 

Les initiatives d'Etihad Wellness sont communiquées via un guide en ligne facile à utiliser, axé sur les normes élevées de propreté, de santé et d'hygiène appliquées à chaque étape du voyage du client.

Cela comprend l'hygiène culinaire dans les installations de restauration et le laboratoire d'analyse des aliments de la compagnie aérienne, le nettoyage en profondeur des cabines, les bureaux d’enregistrement, les kiosks du contrôle sanitaire, l'embarquement, l'expérience en vol et les produits, l'interaction avec l'équipage, l'arrivée et le transport terrestre.

 

En juin, Etihad a également lancé un partenariat avec la société autrichienne de technologie de la santé, Medicus AI, pour présenter un outil d'évaluation des risques COVID-19 qui permettra aux clients de prendre des décisions plus sures concernant les voyages.

 

 

La main d'œuvre

Le COVID-19 a posé des défis sans précédent à toutes les compagnies aériennes, avec une demande de voyages considérablement réduite, et Etihad continue de faire tout ce qui est en son pouvoir pour soutenir sa famille d'employés de classe mondiale pendant cette période difficile.

Cependant, en raison de la gravité de la situation à laquelle l'industrie est confrontée, la compagnie aérienne a été obligée de recourir à la réorganisation dans plusieurs domaines de l'entreprise pour assurer la continuité de ses opérations. Des sacrifices salariaux temporaires de 25% à 50% à l'échelle de l'entreprise ont également été introduits.

 

M. Douglas ajoute: «Etihad, comme toutes les grandes compagnies aériennes, n'a eu d'autre choix que d'embrasser l'ambiguïté de la situation, et avec beaucoup de tristesse, nous avons dû prendre des décisions extrêmement difficiles pour réduire la taille de l'effectif de plusieurs milliers. Ceux qui ont quitté Etihad l'ont fait avec une dignité incroyable et leur contribution a été immesurable. »

 

« Nous sommes extrêmement fiers de chaque membre de la famille Etihad, dont chacun a dépassé toutes les attentes durant ces conditions extrêmement difficiles pour maintenir l’image d’Etihad et des niveaux de service supérieurs. Etihad est entré dans l'ère du COVID-19 avec incertitude, mais réémerge en toute résilience, tout en portant les cicatrices, avec un accent renouvelé sur ses valeurs fondamentales.

Nos employés dans toute l'organisation suivent une formation pour fournir un nouveau produit dans le cadre d’une nouvelle réalité, basé sur le développement et la livraison d'Etihad Wellness dans un avenir prévisible.

 

Vols humanitaires

Etihad Airways et Etihad Cargo ont assuré des services humanitaires spéciaux vers 60 villes à travers le monde entier, dont 40 hors réseau de passagers ou de fret de la compagnie aérienne.

Il s'agissait notamment d'Addis-Abeba, Antananarivo, Auckland, Bamako, Banjul, Barbade, Bhubaneswar, Bichkek, Bogota, Bucarest, Buenos Aires, Conakry, Dushanbe, Erbil, Freetown, Grozny, Harare, La Havane, Kaboul, Kiev, Kinshasa, île de Kish, Larnaca , Lima, Lucknow, Makhachkala, Moroni, N'Djamena, Niamey, Nouakchott, Podgorica, San José, Santiago, Saint-Domingue, Sofia, Tirana, Wuhan, Erevan et Zagreb.

 

Programme de maintenance étendu

Avec la plupart de ses avions de passagers au sol en avril, mai et juin, Etihad s'est lancé dans le plus grand programme de maintenance aéronautique de son histoire. La division MRO de la compagnie aérienne, Etihad Engineering, a effectué des travaux de maintenance sur 97 avions de passagers, dont 29 Airbus A320 et A321, 10 Airbus A380, 39 Boeing 787 et 19 Boeing 777-300ER. Cela allait des tâches de maintenance mineures, telles que la réparation des sièges et les mises à jour des systèmes de divertissement en vol, aux changements de moteur et des modifications programmés sur plusieurs avions, réduisant ainsi le besoin de les retirer du service lors de la reprise des services programmés. Le vaste programme s'ajoute à l'entretien de routine qui est effectué à intervalles réguliers.

 

Durabilité

Etihad continue d’être un leader dans le domaine de l’environnement, avec la collaboration de ses partenaires aux Émirats arabes unis et dans le monde, pour effectuer de manière novatrice et efficace les recherches sur l’impact environnemental de l’aviation.

La stratégie de développement durable d’Etihad Aviation Group est en ligne avec les 17 objectifs de développement durable des Nations Unies. En janvier, en présence de la Commission européenne, Etihad a annoncé son engagement de zéro émission nette de carbone d'ici 2050 et de réduire de moitié les émissions de 2019 d'ici 2035.

 

Suite au lancement du programme Greenliner en partenariat avec Boeing en novembre 2019, Etihad a reçu en janvier un Boeing 787-10 spécialement marqué en vert pour souligner son rôle dans les activités de recherche sur le développement durable, pour stimuler l'innovation et durabilité dans l'espace opérationnel. Pour célébrer la fête nationale de l’Irlande, Etihad a déployé le Greenliner d’Abou Dhabi à Dublin. Un profil d'itinéraire optimisé a réduit le temps de trajet de 40 minutes, le carburant de 800 kg et le CO2 de trois tonnes.

 

Le même mois, quand Etihad a annoncé ses engagements en matière de développement durable à Bruxelles, la compagnie a exploité un Boeing 787 EcoFlight d'Abou Dhabi jusqu'au domicile de l'UE. Le vol avait un itinéraire optimisé par Eurocontrol avec un minimum de  plastiques à usage unique et d'autres initiatives d'efficacité énergétique, notamment l'utilisation de tracteurs électriques à l’aéroport d'Abou Dhabi, la réduction de l'utilisation des APU et l'optimisation des niveaux d'eau potable.

 

«L'objectif futur clair est d'adapter notre plan de transformation pour refléter les nouvelles conditions du marché, mais sans changer nos objectifs généraux ou nos engagements en matière de développement durable. La situation va continuer à être volatile pour un certain temps, alors que le monde s'efforce de mettre fin au COVID-19 et que les méthodologies et protocoles de test évoluent pour devenir la nouvelle norme.

 

«Nous savons que les marchés vont certainement rebondir et que le monde redécouvrira la merveille de voyager. Alors, nos clients apprécieront plus que jamais la proposition d'Etihad Wellness, et nous sommes les mieux placés pour offrir la sécurité, l'assurance et l'expérience de premier ordre qu'ils attendent d'Etihad en tant que compagnie aérienne à service complet », conclut M. Douglas.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

trublion 08/08/2020 07:30

Le recul et les pertes ont été telles, qu'on ne peut que remonter la pente

Bernie 08/08/2020 18:36

il faut l'espérer