Aerobernie

Web journal actu de l'aéronautique, l'aviation, du transport aérien, de la gestion du trafic aérien, et des aéroports.

Qatar Airways poursuit l’extension de son réseau

Qatar Airways continue de dominer le secteur de l'aviation en offrant une plus grande connectivité à l’échelle internationale que toute autre compagnie aérienne.

aerobernie qatar airways dreamliner

Qatar Airways offre une plus grande connectivité à l’échelle internationale

Depuis le début de la crise, la compagnie n’a jamais cessé de voler maintenant un réseau de 30 destinations desservies au minimum et poursuit la reprise progressive de ses activités en annonçant même le lancement de nouvelles dessertes : Brisbane, Cebu et bientôt Accra (Guana). Ainsi, d’ici à mi-octobre, Qatar Airways aura plus que triplé son réseau.

 

Forte d’une flotte moderne composée d’appareils éco-efficients et d’une gestion fine de son réseau, la compagnie a rapidement pu reprendre et étendre ses opérations en fonction de la demande de ses passagers.

 

Qatar Airways prévoit la reprise des dessertes et augmentation des fréquences vers :

  • Amman (Jordanie) : vols quotidiens depuis le 15 septembre, le transport de passagers étant pour le moment limité au tronçon AMM-DOH)
  • Clark (Philippines) : augmentation des fréquences à 9 vols par semaine à partir du 20 septembre
  • Copenhague : augmentation des fréquences à 10 vols par semaine à partir du 15 octobre
  • Dhaka (Bengladesh) : augmentation à 7 vols par semaine à partir du 29 septembre
  • Entebbe (Ouganda) : 3 vols par semaine à partir du 2 octobre
  • Hanoi (Vietnam) : 4 vols par semaine à partir du 3 octobre
  • Madrid : augmentation à 10 vols par semaine à partir du 1er octobre
  • Manchester : augmentation à 17 vols par semaine à partir du 15 octobre
  • Manille (Philippines) : augmentation à 17 vols par semaine à partir du 2 octobre
  • Seychelles : 3 vols par semaine à partir du 15 octobre
  • Stockholm : augmentation à 10 vols par semaine à partir du 15 octobre
  • Windhoek (Namibie) : 3 vols par semaine à partir du 15 octobre
  • Erevan (Arménie) : 5 vols par semaine depuis le 15 septembre, deviendra quotidien à partir du 5 octobre

 

Son Excellence M. Akbar Al Baker, PDG du groupe Qatar Airways, a déclaré : « Nous sommes fiers d'être la première compagnie aérienne reconnue pour notre fiabilité, sûreté et durabilité de nos opérations pour le transport de passagers.

Avoir l'une des flottes les plus jeunes et les plus économes en carburant nous permet d'être agiles et de répondre rapidement à la demande des passagers. Tout au long de la reconstruction de notre réseau, nous nous concentrons non seulement sur le redémarrage des destinations, mais aussi sur l'exploitation du plus grand nombre de fréquences possible pour offrir à nos passagers la flexibilité de voyager quand ils le souhaitent.

N’ayant jamais cessé de voler pendant la pandémie alors que d'autres se sont arrêtés, nous avons gagné la confiance des passagers en tant que compagnie aérienne sur laquelle ils peuvent compter.

Nous avons rapatrié plus de passagers internationaux que toute autre compagnie aérienne au cours de cette pandémie et, à mesure que les restrictions de voyage s'atténuent, nous restons concentrés sur notre mission fondamentale de transporter des passagers à travers le monde de manière sûre et fiable.

Il y a encore des millions de personnes qui n'ont pas pu être réunies avec leurs amis et leur famille et il est réconfortant de savoir que notre réseau grandissant leur donnera l'occasion de rentrer chez eux ou de faire un voyage pour voir leurs proches. »

 

Qatar Airways demeure la première compagnie aérienne dans le monde grâce à sa flotte moderne d’appareils éco-efficient, un hub permettant la meilleure connectivité mondiale de l’industrie via l’aéroport International Hamad, primé meilleur aéroport du Moyen-Orient.

 

Les opérations de Qatar Airways ne dépendent d'aucun type d'avion spécifique. La variété d’avions modernes économes en carburant de la compagnie lui permet de continuer à voler en offrant la bonne capacité sur chaque marché. En raison de l’impact du COVID-19 sur la demande, la compagnie a pris la décision d’immobiliser sa flotte d’Airbus A380, car il n’est pas justifié sur le plan commercial ni environnemental d’exploiter un avion aussi gros dans le contexte actuel.

La flotte de 49 Airbus A350 et 30 Boeing 787 de la compagnie est le choix idéal pour les liaisons long-courriers vers l'Afrique, les Amériques, l'Europe et l'Asie-Pacifique.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

trublion 22/09/2020 07:36

tant mieux pour lui s'il s'en sort mieux que les autres

Bernie 23/09/2020 18:14

absolument