Aerobernie

Web journal actu de l'aéronautique, l'aviation, du transport aérien, de la gestion du trafic aérien, et des aéroports.

Escadrille Air Jeunesse de Toulouse : le nouveau programme de formation aéronautique de l'Armée de l'Air et de l'Espace

Dernier module de formation créé par l’Armée de l’Air et de l’Espace : les Escadrilles Air Jeunesse (EAJ). Après une année de phase expérimentale (scolarité 2019-2020), l’EAJ prend son envol pour transmettre des connaissances et des valeurs à de jeunes volontaires sélectionnés sur dossier.

EAJ-Digitale-7NOV2020-aerobernie
©Armée de l'Air et de l'Espace

 

Escadrille Air Jeunesse de Toulouse

Le Centre d’Instruction et d’Information des Réserves de l’Armée de l’Air (CIIRAA) de Toulouse, avec le soutien du comité BARES, a dû adapter son dispositif à la situation sanitaire actuelle pour assurer, ce samedi 10 octobre 2020, la deuxième journée de formation aux jeunes équipiers des Escadrilles Air Jeunesse (EAJ).

Ce programme à dominante Brevet d’Initiation Aéronautique (BIA), reconduit pour 2020-2021, compte 41 jeunes de 13 à 19 ans, répartis en une section de 16 équipiers de première année et une section de 25 équipiers de seconde année, sélectionnés après étude de leurs motivations et de leurs attraits pour le secteur aérospatial. Initiés ou novices, la sélection a été faite de façon à mettre en place un système de tutorat entre jeunes et d’offrir une chance à des filles et des garçons de tous horizons de découvrir le monde aéronautique et spatial notamment militaire.

Un parcours socle commun a été mis en place et est enrichi par les dispositifs mis en oeuvre localement. A Toulouse, les jeunes des EAJ seront ainsi amenés à visiter la base aérienne 118 de Mont-de-Marsan ou des musées aéronautiques de la région.

L’ÉAJ permettra, entre autres, de découvrir l’histoire et les traditions de l’Armée de l’Air et de l’espace, le déroulé des cérémonies, la Marseillaise, etc. Dans le cadre d’une découverte aéronautique complète, un vol sera également prévu (simulateur, planeur, moteur ou autre) en fonction des partenariats.

L’objectif est de développer les connaissances des jeunes dans ce secteur en leur proposant un programme sur plusieurs années.

 

Des partenariats forts épaulent le CIIRAA pour mener à bien ce projet. C’est par exemple le cas de la base aérienne 123 d’Orléans, par l’intermédiaire du Capitaine Whisky, pilote de l’A4OOM Tactical Display, mais également de l’ONAC-VG (Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre) de Toulouse, dirigé par Renaud SCHOUVER, qui va intervenir avec des ateliers ludiques sur des sujets tels que la citoyenneté ou les As de l’aviation.

L’Amicale Énvol des Pionniers, présidée par Gérard HARDY, participera également à un atelier navigation pour présenter les phares aéronautiques (dont celui de Baziège classé et situé en Haute-Garonne).

 

Réponse au contexte sanitaire : digitalisation de l’EAJ du 7 novembre 2020

L’expérience du premier confinement, la dégradation du contexte sanitaire et les retours que nous avaient faits les équipiers de la première promotion d’ÉAJ à la fin de leur cycle, nous ont amenés à proposer un programme adapté et allégé en visioconférence.

La matinée a commencé à 9H30 avec une instruction militaire assurée par le CNE® Jean-Marie. Elle s’est poursuivie avec l’intervention de Monsieur Hardy qui a donné une description complète des moyens de navigation d’hier et d’aujourd’hui.

Après le déjeuner, le CNÉ Whisky a retracé aux jeunes son parcours et leur a présenté les missions du pilote de transport ainsi que l’actualité des missions de transport pendant la crise du COVID. La journée des ÉAJ première année s’est conclue à 14H30.

A partir de 14H45, nous avons accueilli les équipiers de deuxième année pour leur proposer un cours de météorologie assuré par Monsieur le LCL de la réserve citoyenne Christian, ingénieur au CNES. Cela a permis de transmettre des informations utiles pour la suite de leur journée.

En effet, cette intervention a été suivie par celle du CNE Whisky que les jeunes avaient eu la chance de rencontrer l’année dernière.

Cette fois-ci, il leur a montré quelques photographies du dispositif médicalisé lors de la crise du COVID puis leur a fait préparer une mission simple pour les impliquer dans leur formation. En amont, ils avaient reçu une météo de référence, des cartes d’approches et des cartes aéronautiques.

EAJ-Digitale-7NOV2020-2 aerobernie
©Armée de l'Air et de l'Espace

Les premiers partenaires EAJ :

  • Amicale Envol des Pionniers www.montaudran.org  
  • ONAC-VG de Toulouse www.onac-vg.fr
  • BA123 Orléans Bricy et l’A400M Tactical Display
  • Centre du Service National (CSN)
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

trublion 13/11/2020 07:14

C' est plus qu'un métier, c' est une passion

Bernie 13/11/2020 17:45

absolument