skeyes reçoit le paiement pour les services à prester aux aéroports régionaux et à l’aéroport national

Le Conseil des ministres a donné le feu vert au paiement à skeyes de la rémunération pour ses services pour 2021. Cela aidera le contrôleur aérien national à assurer la continuité de son fonctionnement.

tour controle bruxelles
©skeyes
Feu vert au paiement à skeyes de la rémunération pour ses services pour 2021

En raison de l'énorme baisse du trafic aérien dans les aéroports et l'espace aérien belges, les revenus de skeyes ont également diminué. Ceux-ci proviennent principalement des compagnies aériennes qui indemnisent skeyes pour les services qu'elle fournit. Une autre partie provient des autorités fédérales et régionales selon une clé de répartition.

Cependant, les coûts fixes de skeyes subsistent car la société doit rester opérationnelle afin de garantir la sécurité du trafic aérien pour le trafic restant.

En 2020, skeyes a réussi à relever ce grand défi grâce à la stratégie des cinq dernières années qui a fait de skeyes une entreprise financièrement saine. En synergie avec les directives du gouvernement, skeyes a également adopté le télétravail pour tous les services non opérationnels et toutes les mesures visant à protéger la santé et la sécurité du personnel ont été strictement appliquées.

Afin de garder la tête hors de l'eau en matière de liquidités, skeyes a dû compter en 2020 sur le soutien financier du gouvernement fédéral et d'Eurocontrol. L'aide a été accordée vu l’application de mesures internes telles que la prise des congés historiques.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

trublion 21/12/2020 07:39

le même problème que toutes les autres entreprises

Bernie 21/12/2020 11:11

Avec la différence que là c'est de l’État que dépend la décision.