Retrouvez toute l'actualité aéronautique: industrie, transport aérien, aviation d'affaires, voyage…

L'emblématique JAGUAR A91 rejoint les collections du musée de l'Air et de l'Espace

Le dimanche 17 janvier 2021, le musée de l’Air et de l’Espace a procédé à la présentation de l’avion S.E.P.E.C.A.T. Jaguar A91.

jaguar a91 © Musée de l'Air et de l'Espace – Aéroport de Paris-Le Bourget Tania Rieu
© Musée de l'Air et de l'Espace – Aéroport de Paris-Le Bourget / Tania Rieu
S.E.P.E.C.A.T. Jaguar A91

Véritable objet patrimonial, l’appareil a intégré les collections du musée au cours d’une cérémonie restreinte en présence du Préfet Patrice Latron, ainsi que du général d’armée aérienne (CR) Stéphane Abrial, président du Conseil d’administration du musée.

À la fois premier et dernier avion de combat supersonique conçu par la firme Breguet, le Jaguar A91 est livré à l’Armée de l’air en 1977. Le 17 janvier 1991, l'avion prend part au premier raid de l’opération Tempête du Désert lors de la première guerre du Golfe. Touché par un missile, il a conservé jusqu’à aujourd’hui les stigmates de cet engagement et présente ainsi un fort enjeu mémoriel.

C'est cette dimension symbolique qui a motivé la décision commune de l’armée de l’Air et de l’Espace et du musée de le faire rejoindre, en dépôt, les collections permanentes du musée.

Au cours d’un discours de présentation, le général Stéphane Abrial a rappelé l’âpreté des combats et la force d’âme des pilotes ayant participé à l’opération Daguet, premier raid aérien de Tempête du Désert.

M. le Préfet Latron s’est réjoui de voir prolongée au sein des collections l’histoire du Jaguar A91, avion emblématique et entré dans l’histoire militaire française, portant une part de la mémoire de l’armée de l’Air et de l’Espace.

« Avec lui, les glorieuses 7e et 11e escadres trouvent dans ce panthéon de la troisième dimension la juste place qui correspond aux services éminents rendus à la nation. », a-t-il ajouté.

À la suite de la cérémonie s’est tenue une table ronde sur la thématique « L’opération Tempête du désert et le premier raid du 17 janvier 1991 avec les Jaguar », modérée par Michel Polacco et ouverte par un discours du général Bruno Maigret, représentant du chef d’état-major de l’armée de l’Air et de l’Espace.

Parmi les intervenants, trois pilotes de ce raid – Jean-François Hummel, pilote du Jaguar A91, Jérôme Bolin, pilote du Jaguar A123, et Bruno Depardon, pilote du Jaguar A89 – ont partagé leur témoignage sur les combats et les difficultés rencontrées lors de l’opération.

Complétant le panel d’invités, Hubert Védrine, ancien ministre des Affaires étrangères, le général Jean Fleury, chef d’état-major de l’Armée de l’air de 1989 à 1991, et le général Vincent Lanata, chef d’état-major de l’Armée de l’air de 1991 à 1994, ont apporté leur éclairage sur le contexte géopolitique et le déroulement de l’intervention française lors de l’opération Tempête du désert, ainsi que sur les enseignements tirés de ces combats par l’Armée de l’air.

Dévoilement du Jaguar A91 au musée de l'Air et de l'Espace

Dès la réouverture du musée de l'Air et de l'Espace, l'avion sera présenté au public dans le Hall Concorde.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article