Volotea, première compagnie aérienne à s’associer au programme de puits carbone forestiers de VINCI Airports

Volotea et VINCI Airports ont signé un partenariat permettant à Volotea de s’associer au programme de puits carbone forestiers récemment lancé par VINCI Airports pour compenser ses émissions résiduelles de carbone et celles de ses clients et partenaires.

Aéroport de Lyon © Capa - Compoint
Aéroport de Lyon © Capa - Compoint
Volotea, première compagnie aérienne à s’associer au programme de puits carbone forestiers de VINCI Airports

Cet accord définit une ligne directrice pour la mise en œuvre de projets de puits de carbone forestiers de haute qualité et certifiés, qui s’appuieront sur les implantations locales de VINCI Airports et de Volotea et seront développés en partenariat avec les acteurs territoriaux, afin de générer des retombées au service du développement des territoires.

Récemment initié à Lyon-Saint Exupéry, où Volotea a ouvert une nouvelle base en juin 2021, ces projets bénéficieront du réseau international de VINCI Airports – composé de 45 aéroports dans 12 pays – permettant d’enrichir la variété des projets développés.

• Signature d’un partenariat entre Volotea, compagnie aérienne des capitales régionales, et VINCI Airports, premier opérateur aéroportuaire privé au monde, pour accélérer la séquestration carbone par la forêt
• Un engagement commun autour de projets forestiers de qualité, situés dans la zone d’influence directe des aéroports
• VINCI Airports continue d’accompagner la décarbonation de la mobilité aérienne

Ce partenariat traduit la volonté de VINCI Airports d’accompagner les compagnies aériennes dans leurs efforts de décarbonation. En rejoignant le programme de VINCI Airports, Volotea investit dans des projets qui lui permettent compenser son empreinte carbone. Depuis sa création, Volotea travaille sur la transition vers une aviation moins polluante.

Ses efforts se sont concentrés sur l’utilité et l’éco-efficacité du réseau, le développement et la mise en place d’initiatives pour réduire les émissions des opérations et le soutien de nouvelles technologies et stratégies pour accélérer le progrès vers une aviation plus durable (la compagnie aérienne travaille au développement d’un avion 100% électrique).

VINCI Airports poursuit ses efforts de réduction de ses émissions indirectes (scope 3) avec des actions fortes : déploiement de biocarburants durables à Clermont-Ferrand et Londres Gatwick, mise en place de modulation carbone des redevances aéroportuaires ou développement de l’hydrogène aérien.

La séquestration carbone des émissions résiduelles constitue également un axe clé de la stratégie environnementale de VINCI Airports, comme en témoigne le lancement du premier puits de carbone forestier des aéroports de Lyon, en partenariat avec le département du Rhône et l’Office national des forêts, en juin 2021.

Nicolas Notebaert, directeur général de VINCI Concessions et Président de VINCI Airports, déclare : « Au même titre que les biocarburants durable et l’hydrogène, la séquestration par la forêt fait partie intégrante de notre stratégie globale pour décarboner la mobilité aérienne. Ce partenariat témoigne de notre capacité à apporter des solutions pertinentes à nos clients, nos partenaires et tous les utilisateurs de notre réseau de mobilité ».

Carlos Munoz, fondateur et PDG de Volotea, déclare : « Nous sommes très enthousiastes à l’égard de ce partenariat que nous avons signé avec VINCI Airports. Nos deux entreprises partagent la même vision des enjeux du secteur aérien et nous sommes convaincus que le futur sera durable. Ce projet s’inscrit totalement dans la volonté de Volotea de compenser son empreinte carbone et de développer une aviation plus propre et respectueuse de l’environnement. »

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article