ISAE-Supmeca reçoit le groupe Safran le 21 janvier, au programme échanges et opportunités professionnelles

Pour continuer à développer des relations école-entreprises pérennes et contribuer à faire rayonner l’établissement et ses formations au sein des entreprises, ISAE-Supméca, en lien étroit avec l’association des diplômés (SUPMECA Alumni), organise tout au long de l’année des rencontres aux formats diversifiés :  échanges, conférences thématiques, simulation d’entretiens professionnels avec des personnes des services RH, Forums, After work ainsi que des Business lunches.

La plupart sont animés ou se déroulent en présence d’un ou plusieurs Alumni issu de la démarche Ambassadeurs & Ambassadrices d’entreprises. Il s’agit de diplômés en poste, souhaitant mettre en avant la force du profil des ingénieurs de l’école en organisant un réseau structuré au sein d'entreprises employant des diplômés de l’école.

isae supmeca aerobernie
ISAE-Supmeca reçoit le groupe Safran le 21 janvier, au programme échanges et opportunités professionnelles

Une conférence avec le groupe Safran, partenaire de l’école

Ce cycle de rencontres se poursuit le 21 janvier avec le groupe Safran. Cette conférence placée sous le thème “énergie bas carbone - Signification, implications et actions pour Safran Aircraft Engines” sera animée par M. Claude Quillien - Directeur Industriel & Supply chain chez Safran Aircraft Engines, Ambassadeur d’entreprise, diplômé de l’école en 1990.

Après un début de carrière au Bureau d’études d’Airbus Helicopters, M. Quillien rejoint le groupe Safran en 2007 au sein duquel il occupe différents postes avant de devenir en juillet 2020 Directeur Industriel & Supply Chain. Un poste où il s’attache à améliorer l’efficacité des processus transverses, notamment dans le cadre des défis d’ajustement industriel suite aux crises Boeing 737 et Covid-19, ainsi que la nécessité de baisser les coûts de production et de structure.

A l’occasion de cette conférence/débat, avec les étudiants de 3ème année dont il est le parrain de promotion, M. Quillien rappellera l’urgence et l’ampleur de la transition à mener pour faire face au changement climatique qui a été de nouveau évoqué à l’occasion de la COP26 début novembre. Comme il le souligne, “même si la performance énergétique a toujours été au cœur des préoccupations du secteur aérien, l’urgence climatique impose d’accélérer la transition vers un monde bas-carbone, en prenant en compte systématiquement les enjeux climatiques dans toutes les décisions de l’entreprise et dans tous ses métiers.

Les étudiants pourront lors de ce débat en savoir plus sur ce groupe français à dimension internationale de haute technologie opérant dans les domaines de l’aéronautique (propulsion, équipements et intérieurs), de l'espace et de la défense, offrant de nombreuses opportunités de carrière. Seront abordés les éléments clés qui se posent pour Safran Aircraft Engines concernant les moteurs d’avion (leurs architectures, leurs matériaux, leurs procédés d’élaboration), le bouleversement climatique (les constats du GIEC, les chiffres clés, l’environnement juridique résultant ainsi que la contribution de Safran).

Et sur la base de ces éléments, la dernière partie “nous permettra de détailler et d’échanger à propos de nos projections, de nos objectifs, et des actions que nous menons pour réduire notre empreinte carbone : en parallèle de l’effort majeur en faveur de la décarbonation du transport aérien, par des produits sans cesse plus performants, notre Groupe a également engagé la transformation de ses modes de production.”

Une conférence riche au cours de laquelle les étudiants pourront également aborder les opportunités de carrière.

Un réseau d’Ambassadeurs & d'Ambassadrices d’entreprises dynamique et solidaire

Fin d’année 2021, Safran clôturait l’année autour d’un business lunch à ISAE-Supméca avec la participation de M. Pinzelli. En poste comme Responsable de Projets – Actionneurs Hélicoptères CE Systèmes Avioniques & Actionnement, il devient membre du réseau Ambassadeurs d’entreprises en 2018 “ la volonté de mettre en avant la force du profil de l’ingénieur ISAE-Supméca qui se distingue souvent par son opérationnalité dès la sortie de l’école, favorisée tout au long de la formation par la mise en œuvre des connaissances théoriques au travers de nombreux stages, projets bureau d’études, travaux pratiques,… ainsi que sa capacité d’adaptation à des missions et des métiers variés.” 

Un rôle important qui “contribue à faire découvrir les entreprises, ses produits et à promouvoir la diversité des métiers et des carrières auxquelles la formation à ISAE-Supméca ouvre ses portes”. Après une présentation de son entreprise, de son parcours professionnel, M. Pinzelli et des membres du service ressources humaines, ont échangé avec les étudiants “ sur les opportunités de stage et d’embauche au sein du groupe Safran.” qui prévoit de recruter plus de 500 ingénieurs en 2022.

Une démarche qu’il qualifie de “ gagnante-gagnante puisqu’elle permet à l’entreprise de gagner en visibilité et en attractivité auprès des étudiants. L’objectif étant de susciter au plus tôt l’intérêt de nos étudiants pour Safran et de faciliter par la suite le recrutement de ces futurs talents.” D’autant plus dans un contexte concurrentiel des recrutements “faire connaître le groupe Safran, ses métiers, ses nombreux projets stimulants et engagés auprès du monde éducatif et étudiant est déterminant. Les liens si fructueux entre le groupe Safran et les étudiants sont un des éléments essentiels du rayonnement d’ISAE-Supméca et de son attractivité.”

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article