Contrat ENAC - Vietnam Aviation Academy pour l’entrée de cadets en formation au pilotage ab initio

L'Ecole Nationale de l'Aviation Civile (ENAC) et la Vietnam Aviation Academy (VAA) ont signé un accord permettant à deux promotions d'étudiants d'être admis à l'ENAC pour bénéficier d'un programme intégré de formation au pilotage.

promotion pilote Vietnam Aviation Academy enac
Crédit Photo © ENAC
L'ENAC signe un contrat avec la Vietnam Aviation Academy pour l’entrée de cadets en formation au pilotage ab initio

Les étudiants recevront une licence de pilote professionnel avec qualification aux instruments sur aéronefs multimoteurs (CPL-IRME) reconnue à la fois par l'Agence de la sécurité aérienne de l'Union européenne (EASA) et l'Autorité de l'aviation civile vietnamienne (CAAV). Les étudiants sélectionnés suivront l'intégralité de la formation théorique et pratique au pilotage en anglais. La formation sera intégralement réalisée dans les centres de formation ENAC en France.

Une première promotion de dix étudiants a débuté la formation théorique à Toulouse en février 2022. Une deuxième promotion d'un nombre similaire d'étudiants devrait suivre d'ici un an.

Thierry de Basquiat, Directeur de l'école de pilotage ENAC : « Nous sommes fiers de lancer un nouveau partenariat avec Vietnam Aviation Academy, qui renforce notre positionnement en Asie du Sud-Est, notamment sur un marché très dynamique comme le Vietnam. Cet accord est une première étape dans un partenariat à long terme mutuellement bénéfique pour la formation de pilotes avec la Vietnam Aviation Academy ».

Mme Nguyen Thi Hai Hang, Directrice de l'Université VAA : « La coopération avec l'ENAC, une prestigieuse université d'aviation en Europe, est extrêmement importante pour la Vietnam Aviation Academy. Nous sommes impatients d'étendre ce partenariat pour proposer des cours de formation aéronautique de haut niveau au Vietnam et en Asie du Sud-Est en général ».

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
ça ne peut qu'être profitable aux deux pays
Répondre
B
exactement