L’Aéroport international de Dubaï s’équipe du système de gestion du trafic aérien TopSky – ATC de Thales

Thales va fournir son système TopSky - ATC, sa technologie avancée de contrôle du trafic aérien (ATC), à l’aéroport international de Dubaï, le plus fréquenté au monde en termes de trafic international de passagers1

thales topsky atc dubai airbus 380 aerobernie
Thales équipe l’Aéroport international de Dubaï avec TopSky Air Traffic Control

Air Traffic Control (ATC), le système de gestion du trafic aérien (ATM) de pointe de Thales pour améliorer la sécurité, la capacité et l’efficacité des services de navigation aérienne. Cette solution extrêmement performante est une technologie adaptative, capable de répondre à l’évolution de l’espace aérien dans les Émirats du Nord, où Dubaï est la locomotive de la croissance du trafic aérien.

Avec leur infrastructure aéroportuaire complète et leur recours aux technologies innovantes, les Émirats arabes unis offrent une expérience du voyage aérien extrêmement fluide. La planification stratégique, des mesures de sécurité au meilleur niveau mondial et l’utilisation de la technologie la plus avancée devraient permettre aux aéroports du pays de retrouver bientôt leur pleine capacité, le maintien du trafic étant assuré jusqu'en 2022 grâce à EXPO 2020 Dubaï. Leaders des systèmes ATC, les solutions technologiques innovantes de Thales renforceront la sécurité, la capacité et l’efficacité des services de navigation aérienne.

TopSky - ATC est un système résilient, doté de multiples couches de redondance qui permettent de maintenir les activités sans perte de capacité. Il est conforme aux normes nationales et internationales les plus rigoureuses. Il répond également aux besoins de DAEP et de DANS pour cet aéroport le plus fréquenté au monde, et respecte la feuille de route de l’OACI (Aviation System Block Upgrades ou ASBU). Doté d’une configuration système facile à adapter, TopSky – ATC est l’instrument idéal pour accompagner et faciliter la restructuration de l’espace aérien des EAU.

Le nouveau système ATM fourni par Thales à DANS comprend également des services d’approche dans les Émirats du Nord. Le but est d’optimiser les flux de trafic pour plus de capacité et de sécurité, tout en diminuant la consommation de carburant des compagnies aériennes.

Les contrôleurs aériens de DANS disposeront d’outils efficaces et sûrs pour suivre et partager des données actualisées en temps réel, favorisant ainsi une prise de décision collaborative. Ils pourront en outre faire face plus facilement aux fluctuations de volume du trafic et des conditions météorologiques, ainsi qu’à tout type de situation pouvant influer à tout moment sur les décisions ATC.

Le système TopSky - ATC est utilisé par plus de 16 000 contrôleurs aériens dans plus de 80 pays.

« Dans le cadre de la politique actuelle d’expansion stratégique et de projets de développements pilotée par DAEP, l’aéroport international de Dubaï s’est engagé dans une démarche d’accroissement exponentiel de ses capacités de gestion des passagers et du fret, du nombre de mouvements d’avions et du réseau de destinations desservies. Le partenariat avec Thales renforcera notre efficacité technologique et notre résilience en matière de gestion du trafic aérien, la plus critique de nos activités aéroportuaires. » Eng. Suzanne AlEnany, Chief Executive Officer, Dubai Aviation Engineering Projects.

Cette technologie de pointe réduit le coût de possession, optimise l’efficacité des contrôleurs et augmente la résilience et la disponibilité, pour le plus grand bénéfice des clients de Dubai Air Navigation Services (DANS), que ce soit les compagnies aériennes ou l’aéroport.

« Actif depuis plus de 45 ans aux EAU, Thales est un partenaire de longue date des Émirats que nous accompagnons dans le déploiement de solutions technologiques de pointe, en phase avec la vision et les ambitions du pays. Ce nouveau contrat confère une nouvelle dimension au partenariat de confiance instauré avec Dubai Aviation Engineering Projects et Dubai Air Navigation Services. Nous sommes fiers de travailler main dans la main avec nos clients pour déployer des systèmes capables de répondre à leurs besoins. Ensemble, nous œuvrons pour l’avenir du voyage aérien et un monde plus vert. » Christophe Salomon, Directeur général adjoint Systèmes Terrestres et Aériens de Thales.

 

1 Source OAG octobre 2021

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
C' est bien pour tant d' autres, alors pourquoi pas pour eux
Répondre
B
exact