Thales finalise l’acquisition d’Advanced Acoustic Concepts (AAC)

  • Thales Defense & Security, Inc. (TDSI) vient de finaliser l’acquisition d’Advanced Acoustic Concepts (AAC), la joint-venture que la société détenait avec Leonardo DRS.
  • Basé aux États-Unis, AAC est un partenaire industriel qui s’est forgé une solide réputation en fournissant à l’US Navy des solutions et des systèmes innovants et performants pour la lutte anti-sous-marine.
  • Avec AAC, TDSI étendra sa présence industrielle et en ingénierie sur le marché de la défense aux États-Unis, en renforçant ses équipes et ses capacités sur le territoire américain.
TDSI, filiale de Thales, vient de finaliser l’acquisition d’AAC, la société commune partagée avec Leonardo DRS.

TDSI intervient auprès de la défense, des autorités fédérales et sur les marchés commerciaux comme systémier de l’armée américaine, en proposant des solutions innovantes pour les systèmes tactiques terrestres, pour l’aéronautique et l’avionique, dans le domaine naval et maritime, et la sécurité.

Cette filiale de Thales opère dans le cadre d’un contrat de mandataire approuvé par le ministère américain de la Défense, de façon à limiter toute défiance liée à la participation, au contrôle ou à l’influence de l’étranger (PCIE).

Dotée d’un portefeuille technologique largement reconnu, TDSI sert de passerelle, s’appuyant sur les solutions éprouvées de Thales du monde entier – par exemple les systèmes de gestion de combat, les radars aéroportés, navals et terrestres, les viseurs de casque, les fusées de missiles et les senseurs pour le champ de bataille – pour répondre aux impératifs américains.

Aux États-Unis, AAC est l’un des principaux acteurs techniques en matière de sonars avancés, d’entraînement et de systèmes de gestion des connaissances. L’entreprise fournit des solutions de modernisation à la Marine américaine par le biais d’un modèle d’insertion technologique de systèmes, et d’un cadre commercial, ouverts.

Avec plus de 200 salariés, AAC a généré en 2021 un chiffre d’affaires de 80 millions de dollars (env. 70 millions d’euros).

« Grâce à ses compétences et son expérience dans la lutte anti-mines et dans la lutte anti-sous-marine, avec des systèmes aussi bien aéroportés que sur bâtiments de surface, AAC va renforcer notre soutien au ministère américain de la Défense », explique Mike Sheehan, PDG de Thales Defense & Security, Inc. « De plus, depuis sa création, l’entreprise a multiplié les succès pour répondre aux besoins importants de la Marine américaine. Désormais sous la seule houlette de TDSI, AAC devrait poursuivre son essor à ce niveau. »

thales acquisition Advanced Acoustic Concepts
(c) thales

Les conditions financières ne sont pas communiquées.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
la clientèle ne doit pas manquer
Répondre
B
C'est certain