easyJet accueille deux A321neo à Paris-Charles de Gaulle

easyJet, compagnie majeure en Europe et deuxième compagnie aérienne en France, annonce  avoir conclu des accords avec les organisations syndicales représentatives françaises pour assurer une présence pérenne de la compagnie en France, malgré l’impact de la pandémie sur les opérations de la compagnie. easyJet maintient ainsi ses emplois dans l’Hexagone – tous sous contrat local – sans recourir à aucun départ contraint et maintient l’ensemble de ses sept bases françaises.

EASYJET EQUIPE_Mickael Collas_Bloncourt Productions
Mickael Collas Bloncourt Productions @Tous droits reserves
easyJet se prépare pour la reprise : la compagnie maintient toutes ses bases françaises, préserve les emplois locaux et accueille deux A321neo à Paris-Charles de Gaulle

En France, easyJet est la deuxième compagnie court et moyen-courrier incluant les vols domestiques et la compagnie avec le plus grand nombre de bases régionales. Sept au total à Paris Orly, Paris CDG, Lyon, Nice, Toulouse, Bordeaux et Nantes. De fait, easyJet est un acteur essentiel de la connectivité et de l’attractivité des régions françaises tout en concentrant ses efforts sur les lignes où l’avion reste le mode de transport le plus pertinent.

• easyJet a conclu des accords avec les organisations syndicales représentatives pour maintenir ses 7 bases en France et préserver les emplois locaux.
• Les accords signés assurent la flexibilité nécessaire durant la pandémie et permettront d’ajuster le niveau d’activité à la demande lorsque les restrictions de voyage seront levées.
• easyJet est le premier opérateur d’Airbus NEO en Europe et la première compagnie à baser des A321neos à Roissy-Charles-de-Gaulle,
• Ces avions de nouvelle génération disposent d’une capacité supplémentaire de 30% tout en réduisant les émissions de carbone jusqu’à 20% et l’empreinte sonore de 50% au décollage et à l’atterrissage.

La flotte d’easyJet est composée à 100% d’appareils Airbus, équipés de moteurs CFM. Les deux nouveaux A321neos basés par easyJet à Roissy-Charles de Gaulle sont les appareils de capacité la plus importante et les plus silencieux de la compagnie. Par rapport aux appareils actuels, la nouvelle génération de NEO développés par Airbus représente une avancée majeure d’un point de vue environnemental : ils nécessitent jusqu’à 20% de carburant en moins, leurs émissions de carbone étant réduites d’autant. Leur empreinte sonore est par ailleurs réduite de 50% au décollage et à l’atterrissage, afin de préserver les habitants environnant l’aéroport.

 

Les appareils A321neo présentent une capacité additionnelle de 30% : easyJet pourra ainsi proposer davantage de sièges vers ses destinations les plus populaires sans augmenter le nombre de vols. Ces deux nouveaux appareils, avec des moteurs CFM LEAP-1A et une capacité de 235 sièges, opéreront des vols sur les principales lignes domestiques et européennes de la compagnie.

 

Bertrand Godinot – directeur général easyJet pour la France

 « Nous sommes prêts pour la reprise de l’activité en France. Les accords conclus avec les organisations syndicales représentatives nous permettront d’adapter notre offre à la demande tout en préservant les emplois locaux ainsi que nos 7 bases. Le renouvellement de notre flotte avec des appareils plus efficients constitue également un atout majeur pour la reprise d’easyJet au départ de Roissy-Charles de Gaulle.

Le volet environnement occupe une place centrale dans la stratégie d’easyJet ; nous savons qu’il s’agit aussi d’un enjeu majeur pour nos passagers. C’est pourquoi easyJet a maintenu son engagement en faveur d’une aviation plus verte malgré la pandémie. Nous continuons à compenser les émissions de carbone de l’ensemble de nos vols et à travailler inlassablement pour réduire ces dernières. Intégrer ces deux appareils nouvelle génération à notre flotte constitue une étape significative en ce sens. »

 

Edward Arkwright, directeur général exécutif du Groupe ADP, a déclaré :

 « Nous nous réjouissons de l'annonce de la reprise des vols d'easyJet, qui est l'une de nos principales compagnies aériennes clientes, à Paris-Orly et Paris-Charles de Gaulle. Ce retour constitue un signal fort et encourageant pour permettre la reprise du trafic des aéroports parisiens à l'approche de la période estivale.

Afin de garantir le meilleur niveau de sécurité sanitaire et le respect des gestes barrières tout au long du parcours passager, nous avons déployé de nombreuses mesures sanitaires et adapté nos process. Nous souhaitons ainsi accueillir nos clients passagers et compagnies aériennes dans les meilleures conditions de confiance et de sécurité dans nos aéroports parisiens. »

 

François Bastin, Directeur Division Moteurs Civils Safran Aircraft Engines, CFM International

 « Nous sommes honorés de la confiance que nous témoigne easyJet depuis près de 25 ans. Ce partenariat est bâti sur la confiance, la performance et une vision commune pour un transport aérien durable. Près de 5 ans après son entrée en service, le LEAP tient ses promesses en termes de consommation de carburant, de niveau sonore, d’émissions et nous sommes ravis des bénéfices apportés à la flotte d’easyJet. »

Dans le cadre de ses efforts continus pour réduire son empreinte carbone et décarboner l’aviation, easyJet travaille main dans la main avec ses partenaires, Airbus et Wright Electric, au développement de nouvelles technologies telles l’électrique, l’hybride-électrique ou l’hydrogène. La compagnie est optimiste quant à la possibilité de proposer des vols commerciaux à bord d’appareils nouvelle génération dès le milieu des années 2030.

Afin d’anticiper la reprise, les vols d’easyJet seront prochainement opérés depuis le terminal 2BD à Paris- Charles de Gaulle, offrant des infrastructures réfléchies avec la compagnie dans un souci d’efficacité et une gestion optimale des opérations. L’expérience passager pré-embarquement sera améliorée par une montée en gamme de l’offre et de l’espace et l’optimisation du temps d’accès au vol.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

trublion 12/05/2021 07:27

Et donc elle aussi reste optimiste pour l 'avenir

Bernie 12/05/2021 18:43

Il faut, et cette compagnie se donne les moyens de l'être.