Accord Ryanair et Omv : une économie de plus de 400 000 tonnes d'émissions de CO2

Ryanair et OMV ont signé un protocole d'accord (MoU) pour fournir du carburant aviation durable (SAF) aux aéroports de Ryanair en Autriche, en Allemagne et en Roumanie.

Ryanair et Omv signent un contrat de 160 000 tonnes de carburant aviation durable (SAF)

Alors que la production limitée de Sustainable Aviation Fuel (SAF) reste un problème mondial pour l'aviation, ce protocole d'accord donne à Ryanair un accès unique pour acheter jusqu'à 160 000 tonnes (53 millions de gallons) de SAF auprès d'OMV au cours des 8 prochaines années, ce qui permettra d'économiser plus de 400 000 tonnes d'émissions de CO2 (l'équivalent d'environ 25 000 vols Ryanair de Dublin à Vienne).

Cet accord historique démontre l'engagement continu de Ryanair envers l'objectif de 12,5% de SAF d'ici 2030 et l'ambition de la compagnie aérienne d'atteindre des émissions nettes nulles d'ici 2050.

Ryanair a déjà fait des progrès considérables vers ses objectifs environnementaux grâce à son investissement de 22 milliards de dollars dans sa nouvelle flotte de Boeing 737 "Gamechanger", qui produit 16 % d'émissions en moins et 40 % de bruit en moins, au centre de recherche sur l'aviation durable du Trinity College de Dublin, et maintenant à son partenariat avec OMV, qui poursuit également ses objectifs stratégiques ambitieux en matière de développement durable en ajoutant la SAF à sa gamme de produits, parmi plusieurs autres mesures.

OMV est une société internationale intégrée de pétrole, de gaz et de produits chimiques dont le siège est à Vienne.

Ryanair_OMV_sign_SAF-deal Nina Marczell vice-présidente OMV aviation Thomas Fowler directeur du développement durable de Ryanair aerobernie
De G à D : Nina Marczell, vice-présidente d'OMV pour l'aviation, les distributeurs de carburants et le secteur public , Thomas Fowler, directeur du développement durable de Ryanair © contact@lukasdostal.at www.lukasdostal.at

S'exprimant depuis Vienne, Thomas Fowler, directeur du développement durable de Ryanair, a déclaré :

"La SAF joue un rôle clé dans notre stratégie de décarbonisation Pathway to Net Zero, dans laquelle nous nous sommes engagés à accroître notre utilisation de la SAF au cours des prochaines années - un engagement que cet accord avec OMV contribuera à faire progresser. OMV est un partenaire clé pour Ryanair en Autriche, en Allemagne et en Roumanie et nous sommes impatients de développer ce partenariat en tant que groupe de la plus grande compagnie aérienne d'Europe."

Nina Marczell, vice-présidente d'OMV pour l'aviation, les distributeurs de carburants et le secteur public :

"Nous nous sommes engagés à réduire notre propre empreinte carbone ainsi qu'à aider nos clients à réduire la leur. Ce protocole d'accord est une excellente occasion d'accélérer les efforts des deux entreprises en matière de durabilité. Le carburant d'aviation durable réduit considérablement les émissions de CO2, et nous sommes ravis de collaborer avec un partenaire solide comme Ryanair et de fournir des solutions pour le développement durable de l'industrie aéronautique."

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
on ne peut qu' être d' accord
Répondre
B
oui cela va dans le bon sens