5 bonnes idées pour un prochain voyage à Kyoto

Les frontières sont ouvertes : voici 5 idées pour passer un voyage inoubliable à Kyoto. Chaque saison promet une expérience différente à Kyoto.

Les frontières sont ouvertes : 5 bonnes idées pour un prochain voyage à Kyoto

Chaque saison promet une expérience différente à Kyoto. Alors que les frontières réouvrent, l'automne s'installe. Températures douces et couleurs chaudes, vues imprenables au Fushimi Inari Taisha ou au Pavillon d'or, voici quelques idées pour passer un voyage inoubliable dans l'ancienne capitale impériale.

1 - Le quartier historique de GION

Le quartier est de Kyoto est le meilleur endroit de la ville pour profiter des rues les plus pittoresques grâce à la présence de nombreuses maisons traditionnelles en bois (machiya) où l'on peut apercevoir des geisha.

Dans ce quartier historique, les visiteurs découvriront un Japon d'un ancien temps avec ses ruelles étroites, ses allées pavées et ses lanternes en papier. De nombreux visiteurs louent un kimono pour parfaire la visite en tenue traditionnelle japonaise.

2 - Profiter des rivières et de la nature

La rivère Kamo traverse Kyoto et est un lieu très apprécié des locaux, qui l'utilisent pour leurs loisirs : courir, se balader, faire du vélo... Au printemps, les berges sont bordées de cerisiers en fleurs – en automne, les berges prennent de jolies couleurs rouges orangées. En allant vers le nord, vous pourrez vous diriger vers les jardins botaniques ou au parc Takaraga-ike.

La rivière Takase, dont la partie sud est la plus calme, longe la rue historique de Kiyamachi. La rivière a longtemps été utilisé pour le transport du riz et du saké (dès le XVIIe siècle). On peut y voir, près de son point de départ à Niji-dori, une réplique des bateaux à fond plat qui étaient utilisés.

3 - Les temples les plus calmes à visiter

Si vous souhaitez sortir des sentiers battus, Otagi Nenbutsu-ji (quartier d'Arashimiya à l'ouest de Kyoto) est l'un des temples les plus originaux qu'il est possible de visiter. On y découvre 1200 sculptures en pierre de rakan –les disciples du Bouddha – dispersées dans un complexe de temples.

Autre joyau caché de Arashimiya, le temple Jojakko-ji prend des couleurs magiques à l'automne. Depuis son sommet, il offre une vue fantastique de Kyoto.

4 - Manger local

Le marché Nishiki est situé dans une rue commerçante étroite. Tous les ingrédients essentiels à la cuisine japonaise s'y trouvent. On y trouve également des légumes marinés, du poisson, des bonbons et divers snacks.

Pour éviter la foule, il vaut mieux s'y rendre tôt. Kyoto est l'un des meilleurs endroits au Japon pour les végétariens. Le shojin ryori, la cuisine servie dans les temples bouddhistes zen, ne contient en effet pas de produits d'origine animale.

Plusieurs plats sont proposés, notamment du tofu, des légumes de saison et du riz. Un certain nombre de temples proposent le shojin ryori, comme par exemple à Tenryu-ji.

bonnes idées pour un prochain voyage à Kyoto

5 - S'immerger dans la culture

Kyoto est souvent appelée le « berceau de la culture traditionnelle japonaise ». Les opportunités de découvrir les arts et activités de la ville y sont donc nombreuses. On ne saurait que vous recommander de découvrir la cérémonie du thé, ou de prendre un cours d'initiation au koto (instrument à cordes pincées). Pour les plus aguerris, il est même possible de s'essayer aux arts des samouraïs ou des ninjas.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
on est assuré d' être dépaysé
Répondre
B
absolument