Toulouse base de décors aéronautiques du film Mon héroïne réalisé par Noémie Lefort

Capitale mondiale de l’aéronautique, Toulouse a fait de l’univers de l’avion une spécialité à part entière et cherche à développer les projets audiovisuels à travers le réseau Toulouse On Air.

La métropole dispose d’un regroupement de sites aéronautiques et spatiaux uniques en Europe, permettant d’attirer les projets de tournage. Plusieurs de ces sites ont notamment servi de décors au film Mon héroïne, sorti mercredi en salle.

Toulouse On Air

Le Bureau des Tournages de Toulouse Métropole, au service de la promotion des atouts du territoire toulousain

Au cœur de l’Occitanie, deuxième région en France en termes d’accueil de tournages, Toulouse intègre désormais l’accompagnement des productions audiovisuelles dans sa stratégie globale d’attractivité.

Ces dernières, véritables vecteurs de rayonnement, sont aussi un levier économique important avec des retombées directes pour la métropole : frais de restauration, hôtellerie, prestations techniques, locations de décors, de véhicules et de matériel, recrutements de techniciens, comédiens et figurants au sein d’un territoire qui compte un nombre record d’écoles et de formation en audiovisuel !

Pour atteindre ce nouvel objectif, le Bureau des Tournages, créé en 2016 et partie intégrante de l’Agence d’Attractivité de Toulouse Métropole*, a été renforcé et répond aujourd’hui aux missions suivantes :

Faciliter le travail des équipes de tournage dans le domaine de la fiction, du documentaire ou de la publicité, sur tous les aspects logistiques, techniques et administratifs ;

Promouvoir les atouts du territoire auprès des professionnels de l’industrie cinématographique et audiovisuelle, nationale et internationale, à travers la mise en ligne de carnets de décors et la participation à des salons professionnels ;

• Apporter un soutien en communication lors des sorties ainsi que la diffusion des projets achevés sur les réseaux ;

• Sensibiliser les talents de demain à la richesse du territoire en intervenant dans les écoles d’audiovisuel toulousaines.

Le Bureau des Tournages travaille en étroite collaboration avec Occitanie Films, l’agence du cinéma et de l’audiovisuel en région Occitanie, se positionnant ainsi comme la porte d’entrée des sociétés de production qui viennent tourner sur le territoire toulousain. Cette mission d’accueil consiste notamment à recenser leurs besoins, à les informer des modalités d’accompagnement de la collectivité et enfin à demander, en leur nom, les autorisations nécessaires au bon déroulement du tournage.

Dans l’optique de contribuer au développement de cette économie, depuis 2020 Toulouse Métropole porte également, avec le CNC, un Fonds de soutien à la production cinématographique et audiovisuelle dont l’enveloppe annuelle s’élève à 500 000 €.

Premier réseau de décors de cinéma en Europe dédiés à l’aéronautique

Les filières d’excellence toulousaines que sont l’aéronautique et l’aérospatial se prêtent au jeu des tournages et la métropole les a choisis afin de se démarquer des autres territoires.

En 2021, après l’ouverture du Grand Set by Master Films, premier studio de tournage d’envergure en Haute-Garonne offrant 1200 m2 de décor dont un intérieur d'avion de taille réelle (cabine d’avion LF7), le Bureau des Tournages de Toulouse Métropole s’est associé aux sites emblématiques du secteur aéronautique et spatial sous le nom Toulouse On Air.

Ils rassemblent :

• Le Grand Set by Master Films, un décor d’avion entièrement modulable et customisable ;

• Un terminal spécialement dédié aux tournages au sein de l’aéroport de Toulouse-Blagnac ;

• Une tour de contrôle et une piste d’avions à l’aéroport de Toulouse-Francazal, ancienne base militaire et lieu historique de l'aviation française ;

• Le vaste musée de l’aéronautique Aeroscopia, qui présente une trentaine d’avions de légende comme le Concorde, les Airbus A300B / A380 / A400M, le Super Guppy, la Caravelle, etc. ;

• L’Envol des pionniers, musée qui retrace l’épopée humaine des pilotes de l'Aéropostale (Saint-Exupéry, Mermoz, Latécoère...) implanté sur la piste historique où l’aventure aéronautique a débuté à Toulouse ;

• Les Ailes Anciennes, terrain où des passionnés du patrimoine aéronautique restaurent une collection unique d'appareils devant les yeux du public ;

• La Cité de l'espace, site leader en Europe en matière de diffusion de la culture spatiale et astronomique auprès du grand public, proposant 4 000 m² d’exposition et 4 hectares de jardins accueillant des engins spatiaux à taille réelle ;

• Aviasim, un simulateur de vol (Airbus A320) avec cockpit aux dimensions réelles.

Noémie Lefort, réalisatrice du film Mon héroïne, a choisi l’aéroport de Toulouse-Blagnac afin de recréer le décor de l’aéroport de New York et le studio Le Grand Set by Master Films pour y tourner les scènes se déroulant à l’intérieur de l’avion.

Tournage Mon heroine Le Grand Set © Le Grand Set by Master Films
Tournage Mon heroine Le Grand Set © Le Grand Set by Master Films

De l'avion à l'aéroport, de la fusée Ariane au terrain Martien, le Bureau des Tournages et ses partenaires poursuivent leur travail de promotion dans l’intention d’inscrire son offre Toulouse On Air comme une destination de choix pour les projets audio visuels, grâce à la diversité unique de ses décors.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
une grande diversité
Répondre
B
Oui, c'est quasiment unique.