L'école ASTONFLY adapte son tarif pour soutenir les élèves pilotes

Astonfly, première* école de France pour la formation des pilotes de ligne, annonce un plan de soutien aux candidats à la formation ATP** intégré. Astonfly, dont le campus est situé sur l'aérodrome de Toussus-le-Noble (78), applique une baisse de tarif de près de 17% pour toute inscription avant le 30 avril à l'une des promotions 2021.

astonfly formation pilotes lignes aerobernie
L'école ASTONFLY propose une réduction importante de sa formation ATP Intégré

Remise appliquée pour les 3 prochaines rentrées

L'action d'Astonfly fait suite aux regrets exprimés par certains candidats. A l'écoute des analystes du transport aérien, les élèves conservent une motivation sans faille et une confiance dans la reprise. Mais pour l'heure, ils ont des difficultés financières avec des financeurs familiaux et institutionnels plutôt attentistes.

Pour aider ces élèves, Astonfly a décidé de proposer une réduction importante de sa formation ATP Intégré avec un tarif de 89 900 € (-16,7%) pour toute inscription avant le 30 avril à une des promotions de 2021 (juin, septembre, décembre). Les nouvelles conditions tarifaires vont s'appliquer pour les deux ans de la formation ATP intégré.

Cette promotion se fait sans aucune réduction des prestations de formation et surtout avec des clauses de désistement transparentes et sans risque pour les candidats.

 

Par ailleurs, la BNP, partenaire financier d’Astonfly, s’engage à regarder avec encore plus d’attention les dossiers de demandes de crédits des élèves. La baisse de prix ayant un impact fort sur les propositions (meilleurs différés de remboursement et/ou meilleures durées totales de crédit).

Pour parvenir à une telle réduction, Astonfly optimise toutes ses ressources avec pour seul objectif de permettre à ses élèves passionnés par une carrière de pilote d’atteindre leurs objectifs. « Il n’est pas souhaitable qu’une crise ponctuelle fasse rater une superbe opportunité dans deux ans, soit la durée de la formation. Bien au-delà d'une action commerciale, il s'agit pour Astonfly de soutenir la reprise et d'accompagner les jeunes dans une conjoncture complexe. Nous sommes aussi, par cette action, aux côtés de nos partenaires recruteurs qui dans quelques mois reprendront les embauches. » a déclaré Patrick Milward, directeur général d'Astonfly.

astonfly formation pilotes lignes aerobernie atp

"Devenir pilote de ligne, c'est maintenant"

Si le secteur est passé en quelques semaines d'un contexte de pénurie (1000 pilotes par an en Europe, pour un besoin de 4500) à celui d'une crise inédite pour le transport aérien, il convient de rassurer les candidats et pour eux, de se tenir prêts à la reprise en comptant parmi les mieux préparés et les plus motivés.

L'aéronautique a toujours su faire preuve d'une extraordinaire résilience et compte dans ses rangs des passionnés tenaces et innovants. 

Charles Clair, président de Clair Group, la maison mère d'Astonfly, est confiant dans l'avenir de son secteur. "Après une analyse multi-sectorielle, j'estime que la reprise du traffic aérien s'amorcera fin 2021 et suivra une courbe qui nous ramènera en 2024, à un niveau de 2019."

Le besoin en pilotes, pour l'heure estimé à 500, serait alors de 1000 en 2021, rééquilibrant le marché entre l'offre de formation et la demande de pilotes. 

Le groupe intégre également une compagnie aérienne, Astonjet, qui lui permet de constater la forte attente en termes de déplacements, et les limites du télétravail.

Pour Patrick Milward, le bon calcul est de se former "afin d'être disponible juste au moment où la plupart des analystes pensent que le marché reprendra. Il faudra être parmi les meilleurs, justifiant d'une formation d'excellence."

L'accompagnement à l'emploi offert par Astonfly compte aussi le "pack Astonjob", une garantie permettant de maintenir les qualifications pendant deux ans après leur validité initiale. 

 

Redémarrage du trafic aérien

Si en France, les effets de la crise sanitaire son encore très présents, ailleurs le trafic aérien a repris. La Chine a dépassé son rythme de vols d'avant Covid, les États-Unis redémarrent fortement leur trafic aérien, au Royaume-Uni le nombre de vols augmente.

Toute l’industrie convient, qu'assez rapidement après la reprise, la pénurie de pilotes qui existait avant reviendra de manière exacerbée. Créant de nombreuses opportunités pour les jeunes pilotes qui seront prêts à ce moment-là.

Lire l'analyse complète de Patrick Milward. 

 

*Astonfly diplôme 150 pilotes professionnels par an et exploite une flotte de 40 avions.
**ATP : Airline Transport Pilote

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
J'ai dans l' idée que les difficultés financières vont toucher beaucoup de monde
Répondre
B
c'est fort probable