Australie : un vol pour admirer la super lune

Après avoir suspendu la bulle de voyage avec la Nouvelle-Zélande, l’Australie s’isole à nouveau.  Cette bulle était une lueur d’espoir pour les compagnies aériennes. Elle permettait au moins à l’Australie franchir le territoire de ses îles voisines. N’ayant plus le choix que de desservir les villes australiennes par des vols intérieurs, Qantas, la principale compagnie aérienne du pays puise dans son imagination et proposait un voyage en avion pour admirer une super lune et une éclipse lunaire.

sydney australie quantas vol voyage aerobernie
Un vol pour admirer la super lune en Australie

Un vol vers nulle part : le dernier de la série

La fin du mois de mai a été marquée par un événement hors du commun dans l’industrie touristique australienne. Certes, la fidèle clientèle de Marco Vasco Australie ne peut pas encore en profiter, mais c’est sûr que la compagnie Qantas  les éblouira par différentes offres dès que l’île sera à nouveau accessible. Un dernier vol vers nulle part a été organisé par Qantas le 26 mai 2021. Un voyage spatial dédié aux passionnés d’aviation et d’astronomie. 

 

L’engouement australien pour ce genre de voyage

Confinement oblige, les gens sont devenus de plus en plus intéressés par le voyage vers nulle part. Il leur permet de sortir un peu de leur quotidien, malgré la crise sanitaire. Le premier vol de la série décollait en octobre 2020. En 10 minutes seulement, la compagnie a vendu tous les billets de l’époque. Cette fois, c’est en un temps record que Qantas arrivait à remplir l’avion. Il n’a fallu que 2 min 30 s pour écouler une centaine de billets, malgré leur prix compris entre 320 et 950 euros.

Voyage à bord du  Boeing 787 Dreamliner

L’expérience se passait à bord du  Boeing 787 Dreamliner. Il a été affrété au départ de Sydney pour un vol de 3 heures au-dessus de la baie et de l’opéra de Sydney. L’avion a été choisi à cause de la grande surface qu’offrent ses hublots. En effet, cette nuit-là, l’objectif était d’admirer la lune qui virait au rouge, suite à une éclipse lunaire. L’astronome Vanessa Moss  était chargée cette nuit-là de transporter les passagers dans le monde des astres. Elle avait également pour mission de diriger l’avion sur la bonne trajectoire pour que les passagers aient une vue optimale sur la super lune.

Qantas, durement frappé par la covid-19

Aucun vol international n’est prévu par la compagnie aérienne avant fin 2021. Qantas déclare pourtant une perte de 1,5 milliard de dollars pour cette année.  La compagnie dessert cinq continents dans le monde entier, mais vu que la Covid continue de sévir son pays, le tourisme reste encore un sujet tabou pour elle. Le monde commence maintenant à voyager et comme tous les acteurs dans l’industrie touristique, Qantas souhaite rebondir et appelle à la réouverture des frontières.

 

Qantas favorise la réouverture des frontières

Vu la politique très stricte adoptée par le gouvernement australien contre le covid, les campagnes de vaccination en Australie avancent timidement.  Or la vaccination reste pour Qantas le moyen efficace pour retrouver la vie d’avant. La compagnie tente alors tant bien que mal de trouver des issues.  Elle lance des offres généreuses qui encouragent les Australiens à se faire vacciner.

 

Des vols gratuits en échange d’une vaccination

Des miles et des billets gratuits, des bons de réductions et 10 mégaprix, voilà ce que Qantas offre aux Australiens qui acceptent de se faire vacciner avant la fin de cette année. Parmi les prix, des vacances gratuites et illimitées sur le réseau de Qantas et Jetstar. Une offre valable pour une famille de quatre personnes. Le but étant de rattraper le retard de l’Australie par rapport aux pays européens qui commencent maintenant à voyager, grâce aux vaccins.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

trublion 05/06/2021 06:51

cela montre à quel point les australiens ont besoin d' évasion

Bernie 05/06/2021 11:52

C'est pourtant un très grand pays.