United première compagnie dans l'histoire de l'aviation à opérer un vol rempli de passagers en utilisant un carburant 100 % durable

Ce vol révolutionnaire, effectué en partenariat avec Boeing, CFM International, Virent et World Energy, a eu lieu hier entre ORD et DCA avec plus de 100 passagers.

La compagnie aérienne annonce également que de nouvelles entreprises, parmi lesquelles Microsoft, Salesforce et Visa, ont rejoint l'Alliance Eco-Skies, une initiative visant à acheter collectivement 7,1 millions de gallons de SAF cette année.

United s'est déjà engagée à acheter près de deux fois la quantité de SAF que celle annoncée publiquement par l'ensemble des compagnies aériennes dans le monde.

sustainable_aircraft united boeing 737 max aerobernie
United première compagnie dans l'histoire de l'aviation à opérer un vol rempli de passagers en utilisant un carburant 100 % durable

United a effectué un vol sans précédent qui marquera un tournant dans les efforts de l'industrie pour lutter contre le changement climatique : pour la première fois dans l'histoire de l'aviation, une compagnie aérienne commerciale a fait voler un avion avec des passagers utilisant 100 % de carburant d'aviation durable (SAF).

Par ailleurs, United a présenté hier le deuxième groupe d'entreprises qui participent à son programme Eco-Skies AllianceSM et qui contribuent collectivement à l'achat de SAF.

United est le leader mondial en matière d'utilisation et de contribution au développement des SAF, des carburants alternatifs fabriqués à partir de matières premières non pétrolières. Elle a déjà conclu des accords pour acheter près de deux fois plus de SAF que les engagements pris par l'ensemble des autres compagnies aériennes dans le monde.

Les SAF peuvent offrir les mêmes performances que le kérosène à base de pétrole, mais avec seulement une fraction de son empreinte carbone. Selon le ministère américain de l'énergie, les vastes ressources en matières premières du pays sont suffisantes pour répondre à la demande en carburant prévue pour l'ensemble de l'industrie aéronautique américaine.

 « United poursuit sa politique d'avant-garde en matière de lutte contre le changement climatique », a déclaré Scott Kirby, PDG de United, qui était à bord du vol SAF historique opéré hier. « Ce vol ne représente pas seulement une étape significative dans les efforts de décarbonation de notre industrie. Combiné à la montée en puissance des engagements de production et d'achat de carburants alternatifs, il démontre la façon dont les entreprises peuvent s'unir et jouer un rôle dans la lutte contre le plus grand défi de notre époque ».

Le vol de démonstration - qui a décollé, avec plus de 100 passagers, de l'aéroport international de Chicago O'Hare pour atterrir à l'aéroport national Ronald-Reagan - a été effectué avec un nouveau 737 MAX 8 de United et a utilisé 500 gallons de SAF dans un moteur et la même quantité de kérosène conventionnel dans l'autre moteur afin de prouver qu'il n'y a pas de différences opérationnelles entre les deux et inciter toutes les compagnies aériennes à utiliser davantage de SAF à l'avenir.

Actuellement, les compagnies aériennes sont autorisées à utiliser seulement 50 % de SAF au maximum dans leurs appareils. Le SAF utilisé sur le vol d'aujourd'hui est prêt à l'emploi et compatible avec les flottes d'avions existantes.

United a effectué ce vol sans précédent en partenariat avec Boeing, CFM International*, Virent - une filiale de Marathon - dont la technologie permet d'utiliser 100 % de SAF, et World Energy - le premier producteur commercial de SAF au monde et le seul en Amérique du Nord. M. Kirby de United était accompagné de dirigeants de chacune de ces entreprises à bord du vol opéré hier, ainsi que par d'autres chefs d'entreprise, des représentants du gouvernement, des ONG et des journalistes.

« Boeing est fier de soutenir United pour cet événement historique. Nous travaillons en effet ensemble pour rendre l'aviation plus durable », a déclaré Ihssane Mounir, Senior Vice President of Sales and Marketing de The Boeing Company. « Notre secteur s'est engagé à lutter contre le changement climatique, et les carburants durables constituent la solution la plus tangible pour réduire les émissions de carbone de l'aviation au cours des prochaines décennies. Aucune entité ne peut décarboner l'aviation seule et il faudra des partenariats comme celui-ci pour faire en sorte que l'aviation soit sûre et durable pour les générations futures."

« Nous sommes ravis de nous associer à ce groupe d'entreprises innovantes qui ouvrent la voie à l'aviation durable », a déclaré Dave Kettner, président et directeur juridique de Virent. « La technologie exclusive de Virent démontre que les SAF peuvent être 100 % renouvelables et 100 % compatibles avec nos flottes et nos infrastructures aéronautiques actuelles. Nous sommes fiers de jouer un rôle dans cette avancée vers des carburants durables pour l'aviation. »

« Quand nous prenons l'avion, nous nous rapprochons les uns des autres, et notre demande pour les connexions rendues possibles par l'aviation ne fera que croître », a déclaré Gene Gebolys, PDG de World Energy. « Mais nous devons développer des carburants liquides abordables, à haute densité énergétique et à faible teneur en carbone, à grande échelle et partout, pour permettre d'établir de manière durable. Les travaux préliminaires sont les plus difficiles, et United nous accompagne depuis le début. Le chemin à parcourir exigera un énorme travail d'équipe. Nous avons la chance d'avoir des partenaires comme United pour accomplir ce travail et nous sommes ravis de faire partie de cette étape importante aujourd'hui ».

Le programme Eco-Skies Alliance de United a été lancé en avril 2021 et a contribué à l'achat de plus de 7 millions de gallons de SAF cette année seulement. Avec ses réductions d'émissions de gaz à effet de serre (GES) de près de 80 % sur la base de son cycle de vie par rapport au kérosène classique, ceci représente suffisamment de SAF pour supprimer environ 66 000 tonnes métriques d'émissions de GES, et assez pour faire voyager les passagers sur plus de 460 millions de miles. Avec les nouveaux membres annoncés, le programme compte près de 30 participants, dont des entreprises telles que DHL Global Forwarding, HP Inc. et Nike.

Les nouveaux adhérents sont les suivants

- American Family Insurance

- Biogen

- Bolloré Logistics

- CWT

- Maersk

- Meta

- Microsoft

- Palo Alto Networks

- Salesforce

- Visa

- Yusen Logistics

- Zurich Amérique du Nord

Le lancement du vol SAF et l'arrivée de nouveaux membres au sein de l'Alliance Eco-Skies représentent les dernières réalisations de United, qui s'est fixé pour objectif d'être 100 % verte grâce à une réduction de 100 % de ses émissions de gaz à effet de serre d'ici 2050, sans avoir recours aux traditionnelles compensations carbone.

Dans un souci de transparence et afin de permettre à ses clients professionnels de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, United s'est associée le mois dernier à Microsoft, Air bp et la Roundtable on Sustainable Aviation Biomaterials pour lancer le tout premier pilote "book-and-claim".

L'engagement 100% vert de United

Voici quelques exemples de la manière dont United prévoit de placer le développement durable au cœur de ses activités de transport aérien :

- United s'est récemment engagée à acheter 1,5 milliard de gallons de SAF à Alder Fuels, soit suffisamment pour transporter plus de 57 millions de passagers. Elle a également investi dans Fulcrum BioEnergy, au sein de laquelle United a la possibilité d'acheter jusqu'à 900 millions de gallons de SAF supplémentaires.

- En juillet 2021, United Aviate Ventures (UAV) a annoncé qu'elle avait investi, avec Breakthrough Energy Ventures et Mesa Airlines, dans la start-up Heart Aerospace, qui développe des avions électriques. Heart Aerospace travaille à la conception de l'ES-19, un avion électrique de 19 places qui pourrait transporter des clients sans émissions grâce à une alimentation en électricité renouvelable.

- En juillet 2021, le magazine Air Transport World a nommé United Eco-Airline of the Year pour la troisième fois.

- En juin 2021, dans le cadre de son accord avec Boom Supersonic, United a annoncé son intention d'acheter 15 appareils « Overture » (avec une option pour 35 autres). La mise en service de cet appareil, qui volera avec 100 % de SAF, est prévue en 2029.

- En février 2021, United a annoncé un accord de collaboration avec Archer Aviation pour accélérer le développement et la production de son avion électrique - une solution de mobilité urbaine qui pourrait servir de « taxi aérien », offrant ainsi aux clients de United une nouvelle opportunité de réduire leur empreinte carbone avant même de monter à bord d'un vol United.

- En 2020, United est devenue la première compagnie aérienne à annoncer son engagement à investir dans la technologie de captage-stockage du CO2. United maintient cet engagement qui constitue une démarche essentielle pour atteindre ses objectifs en matière de lutte contre le changement climatique.

- En 2020, le Carbon Disclosure Project (CDP) a désigné United comme la seule compagnie aérienne au niveau mondial sur sa « liste A » 2020 relative au climat pour ses actions visant à réduire les émissions de GES, à atténuer les risques climatiques et à développer une économie à faible émission de carbone. C'est la septième année consécutive que United obtient le meilleur score CDP parmi les compagnies aériennes américaines.

- En 2019, United a opéré le Flight for the Planet, le vol commercial le plus respectueux de l'environnement de l'histoire de l'aviation commerciale.

- En 2018, United est devenue la première compagnie aérienne américaine à s'engager à réduire ses émissions de GES de 50 % d'ici 2050. Cet objectif a depuis été supplanté par l'engagement 100% vert de la compagnie aérienne.

- En 2016, United est devenue la première compagnie aérienne au monde à utiliser systématiquement les SAF dans ses opérations régulières, avec la SAF de World Energy.

* CFM International est une société commune détenue à 50/50 par GE et Safran Aircraft Engines.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article