Astonfly signe la charte du Syndicat National des Pilotes de Ligne (SNPL)

Astonfly, représenté par son président Charles Clair, sur proposition de Yves Deshayes, président du Syndicat National des Pilotes de Ligne (SNPL), a signé la charte ATO (Approved Training Organisation) qui vise à reconnaître les valeurs éthiques et morales des écoles de pilotage professionnelles en France.

Charte ATO (Approved Training Organisation)

Avec 150 pilotes diplômés chaque année et une flotte de 30 avions, Astonfly est le premier centre de formation au pilotage de France.

Les engagements d'Astonfly en tant qu'école professionnelle

En signant la charte du SNPL, Astonfly s’engage à :

  • Fournir à ses futurs élèves une transparence sur la situation financière du centre de formation.
  • Limiter ses acomptes d’inscription à 10 % du montant total de la formation dans ses nouvelles conventions.
  • S’assurer d’un paiement progressif de la formation au travers d’un calendrier de paiement.
  • Proposer un ajustement du calendrier de paiement en cas de ralentissement de la progression de l’élève pilote.
  • Limiter les frais de rupture en cas d’échec ou d’abandon, à 10 % du coût total de la formation. Astonfly va même au-delà de la charte dans sa nouvelle convention de formation, en appliquant aucune pénalité si l’échec ou l’abandon de formation intervient pendant la partie théorique de la formation ATP Intégré.
  • Communiquer, de façon transparente, tous ses prix dans sa convention de formation.
  • Transmettre un calendrier de formation réaliste et en accord avec les moyens matériels et humains dont dispose l’ATO.
  • N’appliquer aucun surcoût en cas de changement de ses moyens pédagogiques (type d’aéronef ou simulateur).
  • Respecter les réglementations applicables en termes de droit du travail dans le cadre de sa responsabilité sociale.
  • Communiquer la charte ATO du SNPL aux futurs élèves dès leur inscription. 

“En signant cette charte, Astonfly espère que tous les autres ATO français non encore signataires la rejoindront dans cette démarche constructive, afin de garantir aux futurs aspirants pilotes la défense de leurs droits et une équité de traitement indépendante du choix de leur centre de formation. Cette action ne peut que contribuer à l’excellence reconnue de la formation de pilote de ligne en France.” a déclaré Patrick Milward, directeur général d'Astonfly.

astonfly ecole pilotage charte ato snpl aerobernie

Les prochaines rentrées d'Astonfly auront lieu les 5 septembre 2022 et 5 décembre 2022.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
La formation, c' est l' avenir
Répondre
B
Oh que oui