Constellation de Nanosatellites JAPETUS : approche novatrice

Le CNES, en tant qu’opérateur unique du plan de relance pour le soutien au secteur spatial, le ministère de l'Économie, des Finances et de la Souveraineté Industrielle et Numérique soutiennent le démonstrateur dual de la constellation JAPETUS  dans le cadre du plan de relance de France Relance et par l’Union Européenne dans le cadre de NextGenerationEU.

La constellation de Nanosatellites JAPETUS, de l’opérateur NewSpace Prométhée, sur la rampe de lancement.

La décision d’allouer 3,5 millions d’euros au démonstrateur JAPETUS  au travers du plan de relance spatial CNES-DGE constitue un jalon clé du déploiement de la constellation complète programmée dès 2025. 

Cette première constellation européenne d’observation de la Terre offrira des performances exceptionnelles en termes de revisite, d’hyperréactvité, d’Intelligence Artificielle embarquée et d’agrégation de données garantissant ainsi une permanence géographique et temporelle jamais atteinte (couverture globale et fréquence de revisite 10 fois supérieure à ce qui existe en Europe).

Cette approche novatrice permettra de passer d’une observation plutôt statique à une observation intrinsèquement dynamique offrant ainsi une meilleure compréhension des comportements dans les zones observées en complémentarité des moyens patrimoniaux développés par les grands satellitiers français.

La protection de l’environnement et du climat, la logistique, la sécurité et la défense profiteront directement de ces innovations technologiques :  surveillance à haute fréquence d’infrastructures critiques, détection automatique de changements sur des sites d’intérêt, programmation urgente ou alertes en temps réel seront des services accessibles grâce à aux technologies d’IA embarquées et à une plateforme sol digitale agrégative et sécurisée assurant un niveau de fusion de données avancé.

Japetus  sera équipée de caméras multispectrales à haute résolution développées par Safran Reosc qui seront les plus compactes de leur génération ; Leanspace déploiera une infrastructure sol modulaire et agile qui structurera l'ensemble des opérations. Le laboratoire du LAAS-CNRS développera les algorithmes et briques logicielles destinées à optimiser et automatiser le fonctionnement de la future constellation.

Grâce à la mise au point d’une connectivité inter-satellites avec la constellation de Kineis, Prométhée permettra à ses utilisateurs de programmer ses nanosatellites et de recevoir des alertes de façon prioritaire et urgente, depuis n’importe quel point du globe, que ce soit au milieu de l’océan Pacifique ou du Sahel, et à tout moment de la journée, sans aucune infrastructure lourde : un simple terminal ultraportable suffira.

Constellation de Nanosatellites JAPETUS  aerobernie infographie

En complément du consortium, JAPETUS  s’appuie sur plusieurs partenaires, sous-traitants et fournisseurs de premier plan : 

  • AzurIA, startup fournisseur d'IA embarquée pour le traitement des images en temps réel ; 
  • ECA Group, spécialisée dans l’électronique, qui développera un terminal IoT destinée à être embarquée sur les nanosatellites ; 
  • Euroconsult, fournira un support sur l’analyse des marchés visés  Geo4i contribuera au développement et à l’implémentation d’applications et de services de valorisation des données à caractère stratégique ;
  • Hytech-imaging, spécialiste en exploitation des données spectrales et référent applications maritimes.
Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Certes, l' idée est bonne, mais la nature prend son temps pour bouger
Répondre
B
la nature a son rythme