Basse-Californie, 1300 km de nature sauvage entre mer et désert…

Entre Pacifique et mer de Cortez, la Basse-Californie constitue une destination idéale pour tous les inconditionnels de contrées sauvages et authentiques.

Cette longue bande de terre s’étirant sur 1300 km de Tijuana au Nord et Los Cabos à l’extrême Sud, offre aux voyageurs des contrastes époustouflants tout au long de ses immenses étendues naturelles préservées…

Péninsule de Basse Californie, une autre façon de découvrir le Mexique hors des sentiers battus.

La Basse-Californie est une destination de rêve pour les amoureux et les inconditionnels de la nature, adeptes de l’écotourisme. S’étirant sur 1300 km, entre Océan Pacifique et mer de Cortez, la péninsule de Baja California offre des contrastes saisissants à travers de nombreux déserts de cactus, de sierras spectaculaires et d’immenses étendues sauvages préservées et classées au Patrimoine mondiale de l’Unesco…

Dotée d’une nature riche et généreuse, la Basse-Californie abrite un monde végétal et animal unique au monde que le Gouvernement mexicain tient à préserver et à sauvegarder durablement en privilégiant avant tout un tourisme responsable et raisonné. La Basse-Californie n’a pas fini d’étonner et de livrer tous ses secrets loin du tumulte des destinations touristiques branchées.

L’Aquarium du Monde, un écosystême marin unique…

Baptisé “Aquarium du monde” par le commandant Jean-Yves Cousteau lors de ses expéditions, le Golfe de Californie (ou mer de Cortes) constitue aujourd’hui l’un des écosystèmes marins les plus riches au monde.

Le Parc National de Cabo Pulmo, à l’extrême Sud de la péninsule, dévoile un panorama exceptionnel. Cette “réserve naturelle de la biosphère” regorge de trésors d’une biodiversité unique et abrite l’un des seuls récifs coralliens vivant existant de nos jours sur l’ensemble de l’hémisphère Nord. Cet écosystème marin renferme deux-tiers des espèces de cétacés de la planète et possède une impressionnante diversité de mammifères marins et de poissons.

Des activités à la carte et sans limite…

Les activités proposées dans ce paradis marin permettent de découvrir, dans le respect de la nature, cette faune et flore marine incroyable peuplée de quelque 300 espèces de poissons multicolores. Plonger ou faire du snorkeling pour admirer les fonds marins, aller à la rencontre des baleines grises et à bosse, glisser sur les eaux cristallines en standing-paddle ou en kayak pour flirter avec les requins-baleines, ou encore nager parmis des colonies de lions de mer… les activités ne manquent pas.

La Basse Californie est considérée comme un haut lieu d’observation des requins baleines, dauphins, tortues de mer et raies manta. Tous les ans, de décembre à avril, des milliers de baleines grises viennent se reproduire ou mettre bas leurs petits dans les eaux chaudes et cristallines de Basse-Californie. À bord d’une petite embarcation locale de 6 à 8 personnes seulement (panga ou lancha), un guide vous emmènera les observer. Il n’est pas rare de parvenir à approcher ces énormes cétacés et ainsi réaliser le rêve de nombre de voyageurs.

Explorer en profondeur un étonnant désert sauvage

Face au paradis bleu de la mer de Cortez, le désert n’est pas en reste. Avec l’un des milieux marins les plus riches de la planète et une faune unique et abondante, une grande étendue de la péninsule se mue en véritable jardin botanique naturel et se transforme sur de grandes étendues en véritable terrain d’exploration à perte de vue.

Rêver au gré de la magie des îles et îlots de la Baja Californie

Située dans le désert central au coeur de la péninsule, la réserve de la biosphère de Vizcaino est l’une des plus vastes de la planète avec 25 000 km2.

Elle renferme près de 5000 variétés de plantes dont la plupart sont endémiques et recense pas moins de 110 espèces de cactus, souvent de taille spectaculaire, comme le fameux cactus cardon qui peut s’élever jusqu’à 17m.

basse californie peninsule nature sauvage nouveau mexique aerobernie

Des réserves naturelles protégées, classées au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Sertis dans l’écrin turquoise de la mer de Cortez, les 244 îles et îlots de Basse-Californie sont de véritables joyaux naturels. Ces réserves naturelles protégées, classées au Patrimoine mondial de l’Unesco, sont considérées aujourd’hui comme aussi importantes que les îles Galapagos ou la grande barrière de corail en Australie.

Laissez-vous gagner par la magie des îles Espiritu Santo, face à la ville de La Paz, “réserve mondiale de la biosphère”. Depuis la Paz, des sorties en mer à bord de petits bateaux d’excursion sont organisées tous les jours pour partir à leur découverte.

Son décor de carte postale, jalonné de plages de sable blanc et de hautes parois rocheuses, bercé d’eaux cristallines, vous plongera au cœur d’une nature totalement vierge et intacte.

Un spot idéal pour pratiquer la plongée, nager parmi les colonies d’otaries, admirer les nombreuses espèces d’oiseaux et mammifères marins et pique-niquer sur l’une des nombreuses plages de rêve que compte l’île. Puis mettez le cap sur les autres bijoux de la Mer de Cortez comme les îlots de San Jose, Coronado, Carmen ou Danzante.

Au fil de vos différentes étapes, à ne pas manquer, le paisible village de Todos Santos, peuplé d’artistes et d’artisans en tous genres. Cette petite ville constitue une étape idéale pour se ressourcer, mais offre aussi d’immenses plages bercées par les rouleaux du Pacifique pour s’essayer à l’activité du surf.

Tout près de La Paz, la Capitale du Sud, un autre bijou protégé à ne pas manquer, le site de Bahia Balandra, une magnifique baie bordée d’un long ruban de sable blanc et baignée d’eaux turquoise et transparentes, constitue un spot incontournable pour y faire étape et se ressourcer. Afin de préserver ce lieu unique, la ville de La Paz a décidé de limiter le nombre de visiteurs.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
les touristes recherchent le naturel
Répondre
B
absolument