French bee La smart cost française long-courrier so trendy !

Pour toute réservation en ligne d'un billet au départ de Paris et à destination de Miami, un NFT * de la collection « Miami : a French bee story » est offert au passager.

Miami : a French bee story

French bee, la première smart cost française long-courrier fait son apparition dans le paysage aérien en 2016. Cette jeune compagnie aérienne se veut dynamique et trendy.

A l’écoute des tendances, elle fait aujourd’hui son incursion dans l’univers des NFT (Non Fungible Tokens), des fichiers numériques auxquels est attaché un certificat d'authenticité numérique unique. 

Dès le 15 décembre 2022, French bee assurera 3 vols directs hebdomadaires entre l'aéroport international de Paris-Orly 4 (ORY) et l'aéroport international de Miami (MIA). Le tarif est à partir de 236€ pour un aller simple en classe Basic et 651€ pour un aller simple en classe Premium sur frenchbee.com.

Pour rendre mémorable le vol à destination de Miami la Magic City, la compagnie aérienne offre à ses passagers un souvenir unique grâce à l’obtention d’un NFT (Non-Fungible Token, soit jeton non fongible en français) de la collection collector « Miami : a French bee story ». Cette collection comprend des œuvres d’art désignées par le partenaire de French bee Optionizr.

Tout comme le NFT qui se veut unique, la compagnie aérienne s’efforce de rendre chaque expérience de vol unique. Ainsi, les 100 NFTs offerts sont une trace inscrite dans la Blockchain de votre voyage à Miami. En complément des 100 NFTs, il existe 12 NFTs premium (payants) qui donnent accès à des prestations à Miami comme la découverte de nouveaux espaces afin de se plonger dans la culture de Floride une fois sur place.

french bee nft miami story aerobernie

 *100 NFT offerts, à partir du 15 septembre 2022 14h (heure de Paris), pour toute réservation d'un billet au départ de Paris Orly et à destination de Miami, un NFT offert (à hauteur de 1 (un) NFT par dossier de réservation).

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
quand même le luxe se paye
Répondre
B
oui, mais c'est une belle possibilité.