Nice Côte d’Azur dévoile un programme Hiver 2022-2023 enrichi de 22 nouveautés

La reprise du trafic aérien continue de se faire ressentir à l’aéroport Nice Côte d’Azur qui présente pour la prochaine saison Hiver un programme de 67 destinations vers 30 pays, situation assez proche de 2019, mais enrichi de 22 nouveautés dont 21 à l’international. 

En cohérence avec les démarches des organismes territoriaux du tourisme de promouvoir la destination Côte d’Azur tout au long de l’année et notamment au cours de la saison traditionnellement plus basse qu’est l’hiver, l’aéroport Nice Côte d’Azur dévoile un programme dense pour les prochains mois.

Surtout, il fait la part belle à l’international, puisque le territoire sera connecté à 29 pays via 42 destinations en Europe et 9 à l’international, au sens aéronautique du terme. La France n’est pas en reste avec un total de 16 destinations.

22 nouveautés pour Nice Côte d’Azur

9 par l’annualisation de lignes jusqu’à alors uniquement estivales :

  • Londres Heathrow (Air France) ;
  • Stockholm Arlanda (Eurowings) ;
  • Chisinau (FlyOne) ;
  • Oslo (Flyr) ;
  • Eindhoven (Transavia) ;
  • Belgrade (Wizz Air) ;
  • Cluj (Wizz Air) ;
  • Tirana (Wizz Air) ;
  • Varsovie (Wizz Air).

10 par un retour de lignes opérées en 2019 :

  • Alger (Air Algérie) ;
  • Constantine (Air Algérie) ;
  • Londres Gatwick (British Airways) ;
  • Manchester (easyJet) ;
  • Marrakech (easyJet) ;
  • Cologne/Bonn (Eurowings) ;
  • Hambourg (Eurowings) ;
  • Varsovie (LOT) ;
  • Casablanca (Royal Air Maroc) ;
  • Cracovie (Wizz Air).

Enfin, 3 lancements de lignes :

  • Tunis (Transavia France) ;
  • Bordeaux (Volotea) ;
  • Venise (Volotea).

« Ce programme est le reflet du dynamisme d’un territoire qui entend capitaliser sur le tourisme tout au long de l’année plutôt que sur quelques mois, sur un tourisme de qualité davantage que sur un tourisme de masse, tout en offrant aux azuréens l’ensemble des destinations qu’ils attendent pour leurs voyages de loisirs, d’affaires ou pour retrouver leurs familles », explique Franck Goldnadel, président du directoire des Aéroports de la Côte d’Azur.

Une reprise forte par rapport aux dernières saisons hivernales

Ce programme hivernal répond à une reprise continue des intentions de voyages qui demeure toutefois encore en léger retrait par rapport à 2019 compte tenu des conditions géopolitiques, où le programme portait sur 31 pays et 77 destinations.

« Depuis 2019, nous constatons une croissance du nombre de lignes annualisées, ce qui est un indicateur très important pour le territoire. Cela signifie que les liens initiés en période estivale trouvent des prolongements tout au long de l’année, et donc que la Côte d’Azur réussit son pari de lisser la contribution du tourisme à son économie tout au long de l’année, notamment vers des destinations moyen-courriers avec des voyageurs très contributifs. Cette évolution atteste bien du rôle essentiel de l’aéroport dans le dynamisme continu de la Côte d’Azur par un réseau de destinations qualitatif », poursuit Franck Goldnadel.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
c' est vrai que ce sont des destinations proches
Répondre
B
Et des vrais dépaysements.