2ème édition de « l’Hack’célération » : inventer l’aviation verte

Les étudiants de l’ENAC organisent la 2ème édition de « l’Hack’célération », le plus grand Hackathon étudiant de France pour inventer l’aviation verte.

FlyImpulse, l’association entrepreneuriale de l’ENAC, organise un Hackathon inter-écoles du 10 au 12 février 2023 sur le campus de l’ENAC et a décidé d’agir à son niveau et sans attendre d’être dans le monde professionnel pour contribuer à un changement vers une aviation plus verte, une aviation plus durable.

Verdir le secteur aérien, mission impossible ?

Faire du transport aérien le premier mode de transport neutre en carbone d'ici à 2050 est désormais un engagement mondial des États et non plus seulement des acteurs du secteur. C’est l’un des plus gros chantiers des trois décennies à venir pour lutter contre le dérèglement climatique. L’avion reste la seule manière de connecter les continents et c’est maintenant que doivent émerger des solutions viables pour concilier transport aérien et respect de l’environnement.

La pollution du trafic aérien ne se limite pas à la seule problématique de kérosène et du rejet de CO2 dans l’atmosphère : les matériaux utilisés pour la construction des avions sont, par exemple, remis en cause. Mais alors, quelles solutions le secteur aéronautique peut-il trouver pour répondre à ces enjeux énergétiques et environnementaux afin d’atteindre l'objectif de neutralité carbone au plus vite ?

Pourquoi un hackathon ?

L’Hack’célération 2.0 a pour objectif de faire réfléchir ensemble, en mode collaboratif, à des solutions originales et novatrices qui répondent aux enjeux de la filière. Un pur moment de création collective, d’échanges et de partage d’expériences.

Le Hackathon se déroule dans un temps fixé que les équipes peuvent exploiter librement et qui mène à un livrable (application, dossier, maquette…,) appuyé par un pitch et évalué par un jury.

Les écoles participantes :

Cette année, FlyImpulse a convié 100 étudiants (deux fois plus que l’année dernière) provenant de 10 grandes écoles toulousaines : ENAC, ISAE-SUPAERO, IPSA, INSA, ENSEEIHT, ENSIACET, TBS, ISTEF, TSE et TSM. Répartis en 20 groupes de 5 élèves, ces étudiants devront mettre en commun leurs compétences respectives afin de proposer des solutions innovantes et concrètes. Le but ? Mixer les profils au sein de chaque équipe afin de créer des “petites start-ups” où les ingénieurs apporteront leur vision technique et les commerciaux leur vision marché.

Les partenaires :

Comme l’année dernière, l’ENAC, le GIFAS, Capgemini et SII seront mécènes de l’évènement. Pour cette nouvelle édition, nous rejoignent : Embraer, Transavia, CGX AERO, Ascendance Flight Technologies, Click & Take off, ENAC Alumni, la 3AF, le BDE ENAC, ENVOL Junior Études et Airexpo.

Grâce à ses partenaires, FlyImpulse a levé plus de 30 000 € de fonds qui permettront de financer entièrement l’événement et de récompenser les meilleurs projets par de nombreux lots exceptionnels pour un montant total de 10 000 €.

Les entreprises partenaires feront partie du jury d’experts qui départagera les groupes lors des phases de poule et qui sélectionnera les 5 groupes finalistes. Ces derniers devront pitcher leur solution devant plus de 200 personnes le dimanche 12 février en fin d’après-midi.

flyimpulse entreprendre enac

Monsieur Clément BEAUNE, Ministre chargé des Transports, exprimera son soutien à cette manifestation à l’occasion d’un message adressé à l’ensemble des participants lors de la finale du Hackathon.

Monsieur Damien CAZÉ, Directeur Général de l’Aviation Civile, salue cette belle initiative étudiante qui illustre la volonté de la nouvelle génération de transformer l’aviation de demain.

Par ailleurs, FlyImpulse aura le plaisir d’accueillir lors de la finale de l’évènement Monsieur Maxime BOYER, Vice-Président de Toulouse Métropole et Adjoint au Maire de Toulouse.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
un pari qui sera difficile à tenir
Répondre
B
Je pense qu'il sera tenu.