Nouvel envol pour le CN-235 : Sabena technics et Thales vont moderniser les avions de transport tactique et logistique de l’armée de l’Air et de l’Espace

Dans le cadre de la rénovation des moyens aériens de l’armée française, le Groupement Momentané d’Entreprises (GME) constitué par Sabena technics et Thales s’est vu notifier par la Direction générale de l’armement (DGA) la rénovation de l’avionique des CN-235 de l’armée de l’Air et de l’Espace.

  • Le Groupement Momentané d’Entreprise (GME), constitué par Sabena technics et Thales, a été notifié par la DGA d’un marché portant sur la rénovation de la flotte des avions de transport tactique et logistique bi-turbopropulseur CN-235 de l’armée de l’Air et de l’Espace.
  • Les 27 CN-235 seront équipés d’une avionique moderne permettant une insertion sans contrainte dans la circulation aérienne générale, une amélioration significative des opérations tactiques et de service public et une plus grande disponibilité de la flotte dont la durée de vie opérationnelle sera étendue au-delà de 2040.
  • Les premiers CN-235 rénovés entreront en opération au sein des forces armées à partir de 2027.

Rénovation de l’avionique des CN-235 de l’armée de l’Air et de l’Espace.

Effectuant des missions tactiques de largage de parachutistes ou de matériel, mais aussi des missions de service public, notamment dans le cadre d’évacuations médicales, l’avion tactique est appelé à être déployé rapidement sur les théâtres d’opérations. Intuitive et adaptée aux normes du « ciel unique européen », la nouvelle avionique permettra aux forces armées françaises de s’insérer sans restriction dans la circulation aérienne générale et de mener à bien leurs missions dans des délais restreints. La fiabilité accrue des nouveaux équipements à bord garantira également une plus grande disponibilité de la flotte et prolongera sa durée de vie au-delà de 2040.

Complémentaires, les équipes de Thales et Sabena technics ont réuni leurs expertises au sein du GME pour répondre efficacement aux besoins des opérations tactiques d’aujourd’hui. En tant que mandataire du groupement, Sabena technics concevra et réalisera les modifications mécaniques et électriques des avions, l’intégration des équipements avioniques à bord ainsi que la certification de type supplémentaire et la qualification militaire des avions rénovés.

Thales fournira, en plus des récepteurs GPS TopStarC et des systèmes de navigation inertielle, une avionique de dernière génération, déclinée de la suite TopDeck qui équipe notamment les avions de transport de passagers ATR 72-600. Certifiée et éprouvée en vol sur près de 800 plateformes civiles et militaires, l’interface de TopDeck est simple et intuitive. Elle réduit la charge mentale des pilotes pour que ces derniers se concentrent davantage sur leurs missions.

Dans le cadre de cette modernisation, les avions CN-235 bénéficieront également de la dernière génération de radioaltimètres de Thales, immunes aux interférences 5G, afin d’assurer une navigation performante et sécurisée.

Les sites Thales de Bordeaux, Brive, Châtellerault, Toulouse, Valence et Vendôme, ainsi que celui de Sabena technics à Dinard contribueront à la modernisation de la flotte des CN-235 de l’armée de l’Air et de l’Espace.

2021_ASAP_084_P_001_012 © Morgane VALLE Armée de l’air de l'Espace  Défense
© Morgane VALLE / Armée de l’air & de l'Espace / Défense

« Ce projet majeur de modification avionique des CN235 CASA représente une avancée opérationnelle importante pour les capacités de l’armée de l’Air et de l’Espace à laquelle Sabena technics est particulièrement fier de participer. Le partenariat avec THALES concrétise une nouvelle fois notre aptitude à travailler ensemble de manière complémentaire et efficiente. Ce contrat confirme Sabena technics dans son rôle d’acteur majeur du CN235 CASA en combinant cette modification majeure avec notre rôle de maitre d’œuvre du MCO. » Philippe Rochet, Président de Sabena technics

« Portée par une coopération étroite entre les équipes de la Direction générale de l’armement, de l’armée de l’Air et de l’Espace, de Sabena technics et de Thales, la modernisation de l’avionique des CN-235 offrira aux forces françaises un nouvel envol technologique. L’amélioration de la capacité opérationnelle de la flotte, sa plus grande disponibilité et sa durée de vie prolongée au-delà de 2040 apporteront un réel atout aux forces armées françaises ». Yannick Assouad, Directrice générale adjointe Avionique, Thales.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
je trouve un peu désespérant que ce ne soit que maintenant qu' on y pense
Répondre
B
Il vaut mieux tard que jamais.