Astonfly lance le projet Silent Sky

Astonfly, 1re école de pilotage française basée sur l'aéroport de Toussus-le-Noble (78), lance le projet "Silent Sky". Le centre de formation démontre qu’il poursuit le développement des actions déjà mises en place sur la plateforme, en faveur de la décarbonation de l'aviation.

astonfly silent sky aerobernie
Projet "Silent Sky" : les engagements d'Astonfly

Astonfly souhaite renforcer la cohabitation entre usagers et riverains de l'aéroport de Toussus-le-Noble, tout en participant aux actions de décarbonation entreprises par les industriels aéronautiques et les opérateurs aériens. Le projet "Silent Sky" comprend quatre engagements en termes d'exploitation de la flotte :

  • Arrêt de la vente de conventions de location d'avion depuis le 1er janvier 2022 (plus  aucune location d’avion chez Astonfly à compter du 1er janvier 2023) ; afin de concentrer l'activité sur le coeur de métier, la formation des pilotes professionnels.
  • Engagement écologique, afin de poursuivre sa politique de développement durable : Astonfly lance des travaux importants pour améliorer ses espaces de stationnement avions, ses parkings voitures et la qualité écologique de ses bâtiments. Ceux-ci seront équipés de panneaux solaires et les parkings avions/voitures seront électrifiés pour permettre l’usage de véhicules et aéronefs électriques. 
  • Engagement sur la réduction de bruit :
  • Astonfly s’engage à équiper l’ensemble de ses avions monomoteurs Cessna de dispositifs réducteurs de bruit.
  • Astonfly s’engage à limiter la taille de la flotte en exploitation basée à 32 aéronefs
  • Astonfly s’engage à n’exploiter que des avions A ou B* de la classification actuelle CALIPSO, sous le contrôle de la DGAC qui établit cette classification.
  • Astonfly, déjà en relation avec des constructeurs d’avions électriques, s’engage à  moderniser sa flotte en investissant dès 2025 dans des avions monomoteurs  modernes.
  • Engagement auprès de l’économie locale en faisant appel aux entreprises localisées autour de Toussus-le-Noble.

« Après la mise en place d'une politique de développement durable, grâce notamment à une flotte récente, des bâtiments modernes, un atelier de maintenance intégré et une sensibilisation de ses élèves, Astonfly prend une nouvelle avance. Nous voulons développer l’excellence déjà pratiquée par Astonfly à Toussus-le-Noble, tout en montrant son implication et son intégration dans le tissu local. » a déclaré Patrick Milward, directeur général d'Astonfly.

Toussus-le-Noble : une plateforme tournée vers l'avenir

Toussus-le-Noble, avec 200 élèves brevetés chaque année, est le premier aérodrome de France pour la formation et le premier pôle de France pour la formation de pilotes professionnels. Cette activité représente 80% des 130 000 mouvements annuels du terrain, grâce aux écoles de pilotage et aux aéroclubs.

La plateforme est à la fois riche d'un patrimoine historique, celui des premiers industriels aéronautiques et des premières lignes aériennes régulières dès les années 1920 ; et d'un potentiel sans cesse renouvelé pour le territoire, au coeur d'un bassin universitaire, économique, scientifique et technologique.

« L'aérodrome représente environ 400 emplois qui génèrent à leur tour de l'activité sur le territoire. Mon objectif est de trouver un équilibre qui convienne à tous, que la plateforme garde sa place et son rang et qu'elle ne soit pas perçue comme une nuisance par les riverains. Le projet "Silent Sky" lancé par Astonfly est une initiative prometteuse pour assurer la pérennité de son activité sur l'aérodrome tout en étant une démarche vertueuse pour tous. » a déclaré Vanessa Auroy, maire de Toussus-le-Noble.

*avion de classe A : avion dont l’indice de performance sonore est égal ou supérieur à 60.

 avion de classe B : avion dont l’indice de performance sonore est égal ou supérieur à 30 et inférieur à 60.

Plus d'info sur la classification des aéronefs.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article