Le développement durable au cœur du tourisme des Philippines

Si la responsabilité écologique a toujours été un sujet placé au cœur de la stratégie touristique des Philippines, les efforts se constatent aussi dans différents milieux à travers le pays. Les Philippins unissent leurs forces, comme ils savent si bien le faire, pour développer davantage de projets dans l’attente de la réouverture des frontières.

PDOT Bucket list @Cambugahay Falls aerobernie
PDOT Bucket list @Cambugahay Falls
Les Philippines poursuivent leurs efforts pour un développement durable dans tous les secteurs

Pour cet archipel aux îles regorgeant d'animaux et de paysages à couper le souffle, la priorité est de s’assurer que les générations futures profitent aussi de ces dons de la nature.

Le Ministère du Tourisme, partie intégrante de ces démarches, a revu les normes d'accréditation des hôtels et différents types d’hébergements afin de continuellement faire évoluer les indicateurs environnementaux dans le système de classement par étoiles. L'ANAHAW étudie depuis 2018 la manière dont les établissements d'hébergement gèrent et réduisent leurs déchets, leur consommation d'énergie et d'eau. La responsabilité sociale des entreprises est également un facteur pris en compte, les établissements qui emploient des locaux et achètent des produits locaux se classant plus haut dans le système de notation.

« La certification ANAHAW est l'un des moyens mis en place permettant de garantir un excellent service à nos touristes sans compromettre nos ressources naturelles et la communauté », déclare le Ministre du Tourisme Romulo-Puyat.

Tandis que le secteur public de la destination est proactif sur le sujet, les acteurs du secteur privé eux-aussi prennent des initiatives pour soutenir ce tourisme durable.

C’est par exemple le cas de Atmosphere Resorts, situé sur la côte de Dauin, qui effectue régulièrement des plongées de nettoyage ou des conférences éducatives sur des sujets clés, tels que la conservation des récifs coralliens ou la pollution plastique.

Ou encore de Amorita Resorts qui recycle les eaux usées du domaine pour arroser ses espaces verts et qui a son propre compost pour servir d’engrais aux légumes et herbes aromatiques du potager privé. L’esprit communautaire si connu aux Philippines est lui aussi présent avec des initiatives de soutien comme à El Nido Resorts qui propose aux femmes de plusieurs barangays (villages) d'El Nido de se former au tissage pour produire des sacs et des pantoufles indigènes. Achetés en stations balnéaires et fournis gratuitement dans le resort, une demande continue est ainsi assurée.

Et il n’y a pas que dans le secteur touristique que l’on constate l’implication écoresponsable de la destination, l’intérêt pour le développement durable est présent sur tous les fronts ! Pour les restaurants Hapag et Grace Park à Manilles, ou bien El Union Coffee à La Union, tout tourne autour de la création d’un système durable, avec des principes simples comme se procurer les meilleurs ingrédients directement auprès des producteurs. Dans le secteur de la mode, on constate également un nombre croissant de marques et de créateurs locaux comme, Filip+Inna, Anthill Fabric Gallery ou WVN Living qui travaillent avec les communautés locales pour créer des vêtements et articles de maison modernes aux motifs traditionnels.

Rappelons enfin que les efforts déployés sur place face aux protocoles sanitaires ont été récompensés par le WTTC -- Conseil mondial du voyage et du tourisme – qui a décerné au Ministère du Tourisme et à 137 de ses établissements touristiques la certification SafeTravels pour saluer leur adoption de protocoles normalisés mondiaux de santé et d'hygiène assurant la sécurité des voyageurs pendant la pandémie.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Il est clair qu'il faut penser aux générations futures
Répondre
B
oui c'est devenu incontournable