Anniversaire de la collaboration fructueuse entre contrôleurs aériens civils et militaires à Steenokkerzeel

Nous célébrons aujourd’hui le premier anniversaire du projet réussi CIV-MIL. L'ATCC (Air Traffic Control Center), qui était autrefois situé à Gavere(Semmerzake) en Flandre orientale, a atterri sur le site de skeyes à Steenokkerzeel le 2 décembre 2019.

colocalisation controleur civil militaire belgique
Colocalisation fructueuse entre contrôleurs aériens civils et militaires à Steenokkerzeel

A partir de ce moment-là, les militaires sont venus cohabiter avec les collègues de skeyes. Concrètement, cela signifie que depuis lors, les contrôleurs aériens militaires et civils travaillent dans la même salle opérationnelle.

 La colocalisation apporte de nombreux aspects professionnels intéressants tels que la coopération constructive entre collègues militaires et civils pour utiliser l'espace aérien belge, petit mais très fréquenté, de manière plus efficace, sûre, écologique et dynamique.

« Nous ne sommes pas mariés, mais nous avons tout de même un contrat de cohabitation", déclare le lieutenant-colonel chef d'état-major Jo Heylens, Chef de Corps de l'ATCC.»

Tout comme des partenaires, nous nous écoutons, nous devons de temps à autre mettre de l’eau dans notre vin, mais nous travaillons conjointement à notre relation afin de faire de ce projet une réussite ». Le contrat de cohabitation contient un certain nombre d'accords d’exécution communs dans divers domaines tels que les ressources humaines, les services opérationnels, la finance, .... 

De nombreux progrès ont été réalisés dans la collaboration en 2020. Johan Decuyper, CEO de skeyes, revient également avec satisfaction sur cette première année :

« Parvenir à cette collaboration était tout de même un défi. Pendant de nombreuses années, nous avons tenté de mettre en œuvre cette collaboration de manière concrète et nous avons finalement réussi. L’écoute des besoins de chacun est un aspect important de cette colocalisation. »

En juin 2020, une étape importante a été franchie vers une coopération civilo-militaire accrue dans les services de contrôle aérien avec la mise en service de la nouvelle « supervisor suite ». Le rapprochement des superviseurs de skeyes et de la Défense est un facteur-clé, une étape cruciale pour la poursuite de la collaboration entre les deux partenaires.

Grâce à l’interaction directe entre les superviseurs, la coordination et la communication sont plus rapides et plus claires, ce qui permet de répondre aux besoins des deux parties afin d’utiliser l'espace aérien de manière encore plus optimale. »

Dans le cadre de l'utilisation flexible de l'espace aérien en Belgique, l’Airspace Management Cell (AMC) est opérationnelle depuis le 21 septembre 2020. Il s’agit d’une « cellule de gestion de l’espace aérien » civilo-militaire dans laquelle une concertation permanente est cruciale. La coordination CIV-MIL garantit que la sécurité et la capacité de l'espace aérien augmentent et que l'efficacité et la flexibilité des opérations aériennes civiles et militaires s'améliorent.

La  collaboration s’intensifie également dans le domaine de la diffusion de l'information aéronautique – Aeronautical Information Management (AIM) – et dans le domaine de la formation.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article