ISAE-Supméca - Nouveau cursus par apprentissage en génie industriel pour l’aéronautique et l’espace

ISAE-Supméca propose pour la rentrée 2022 un nouveau cursus par apprentissage en génie industriel pour l’aéronautique et l’espace.

ISAE-Supméca
ISAE-Supméca - Nouveau cursus par apprentissage en génie industriel pour l’aéronautique et l’espace

L’interaction école-industrie a toujours été au cœur de la formation délivrée par ISAE‑Supméca, et l’école s’est toujours fortement appuyée sur le tissu industriel pour développer ses enseignements et sa recherche. Dès 2008 l’école propose un premier cursus d’ingénieur, spécialité “ génie industriel “, par la voie de l’apprentissage. Fort du succès que rencontre la formation et des perspectives dynamiques du secteur aéronautique confirmées selon une enquête de l’observatoire de l’air et de l’espace*, ISAE‑Supméca a mis en place un nouveau cursus d’ingénieur par apprentissage en génie industriel pour l’aéronautique et l’espace. Cette formation de trois ans accréditée par la CTI est élaborée conjointement avec les écoles membres du Groupe ISAE.

* menée conjointement par l’IPSA et IPSOS, auprès de 200 dirigeants d’entreprises du secteur aéronautique et spatial en novembre et décembre 2021 pour mieux comprendre leurs besoins professionnels de demain

Une nouvelle formation d’excellence entre l’école et l’entreprise, en 3 ans …

Dès la rentrée 2022, ISAE‑Supméca proposera une formation d’Ingénieurs, spécialité Génie industriel pour l’aéronautique et l’espace, en partenariat avec l’ÎTII Île-de-France. Cette formation de trois ans accessible aux titulaires d’un diplôme de niveau Bac +2 ou Bac +3 à forte composante scientifique et technique ( DUT MP, DUT GMP, DUT GEII, DUT GIM, DUT GTE, Licence / Bachelor …) est accréditée par la CTI et est élaborée conjointement avec les écoles membres du Groupe ISAE.

Elle est également soutenue par le GIFAS (Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales). Pour M. Girard - Directeur général d’ISAE‑Supméca, cette nouvelle formationrépond aux besoins des entreprises, notamment dans la filière aéronautique qui doit faire face à une pénurie de compétences et prévoit 15 000 embauches pour l’année 2022. Cette formation correspond également aux aspirations des élèves à se confronter rapidement au milieu professionnel et à relever les défis environnementaux de l’industrie de demain.

La formation ISAE‑Supméca est dispensée sur 2 lieux : au sein de l’école située à Saint-Ouen et du CFAI mécavenir à Puteaux. L’élève ingénieur encadré par un tuteur pédagogique en formation académique et un maître d’apprentissage en entreprise d’accueil signe un contrat d’apprentissage de 3 ans et dispose d’une formation de 1 800 heures organisée en 6 semestres. Une formation qui permet aux élèves ingénieurs d’allier théorie et pratique en étant en prise directe avec le milieu professionnel, d’être rémunérés et de ne pas payer de frais de scolarité ainsi que de profiter de belles perspectives professionnelles.

Les enseignements des deux premières années sont identiques à 3 établissements du Groupe ISAE (ISAE‑Supméca à Saint-Ouen, ISAE-ENSMA à Poitiers et ISAE-SUPAERO à Toulouse). La 3ème année spécifique à chaque site permet de se spécialiser :  Logistique, systèmes et procédés de production aéronautiques à l’ISAE-Supméca, Systèmes énergétiques et matériaux avancés à l’ISAE-ENSMA et Avionique et systèmes embarqués à l’ISAE-SUPAERO).

Calendrier des inscriptions

- Inscription jusqu’au 14 mars -> sur la plateforme

- Epreuves écrites le 1er avril en mathématiques, physique / mécanique, français et anglais, après une présélection des dossiers (résultats académiques, projet professionnel …)

- Epreuves orales du 10 au 13 mai, sous forme d’entretiens

Retrouvez le calendrier complet

pour de belles perspectives professionnelles dans les secteurs industriels de haute technologie

Les liens de proximité entre ISAE-Supméca et le tissu industriel, la collaboration avec le CFAI Mécavenir ainsi que les outils mis à disposition (Career Center, Job dating, CVthèque …) permettront aux élèves de pouvoir être facilement mis en relation et intégrer de nombreuses entreprises partenaires, de la start up au grand groupe.

Formés à la technique, à la production et à la gestion d’équipes, les diplômés de cette nouvelle formation assureront une interface efficiente entre les bureaux d’études et les chaînes de production dans les domaines de l’aérospatial et des nouvelles mobilités. Comme le souligne Philippe Dujaric - Directeur des affaires sociales et de la formation au GIFAS “ Ces nouvelles compétences d’ingénierie contribueront à résoudre les défis à venir des programmes aéronautiques français et européens, liés en particulier à la préparation de l’avion neutre en carbone, connecté et digital ”.

Les ingénieurs diplômés auront acquis des capacités d’adaptation et d’accompagnement du développement de nouvelles technologies grâce à un large socle scientifique et technique. Ils sauront être garants de la qualité et du respect des normes en vigueur, notamment en aéronautique et assurer la mise en place et l’optimisation des systèmes de production. Ils auront également acquis des compétences managériales et de suivi de projets leur permettant d’évoluer dans des domaines d’activités variés comme l’aéronautique, l’espace, l’énergie, l’automobile, le ferroviaire, la défense …  en France comme à l'international. 

Un avenir prometteur pour les futurs diplômés.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
et un avenir assuré
Répondre
B
exactement