easyJet et l'Aéroport Toulouse-Blagnac célèbrent le 10e anniversaire de la base locale d'easyJet

  • Depuis 2003, easyJet dessert Toulouse et y a ouvert une base en 2012.
  • easyJet est la deuxième compagnie à Toulouse et un acteur majeur de la connectivité de la ville et de sa région.
  • Dans le cadre de sa feuille de route Net Zéro, easyJet s'est engagée à mener des opérations efficaces et a pour objectif d'atteindre le “zéro émission” d'ici 2050.

easyJet, première compagnie aérienne européenne en termes de réseau et deuxième compagnie aérienne court et moyen-courrier à Toulouse, avec 24% de parts de marché* célèbre le 10e anniversaire de sa base toulousaine et 26 ans de présence locale. Partenaire de longue date des régions françaises, easyJet, a un rôle majeur dans le développement de la connectivité de Toulouse et de sa région historiquement peu desservies par des moyens de transport rapides et abordables. easyJet transporte près de 2 millions de passagers par an depuis et vers Toulouse.

La base locale d'easyJet à Toulouse Blagnac

C’est en 2012, alors que la compagnie était déjà présente à Toulouse, qu’une base est créée, permettant ainsi de proposer une offre abordable au départ de la ville rose et ainsi démocratiser localement les voyages loisirs et affaires. La compagnie a su s’imposer comme le premier transporteur entre le Royaume-Uni et Toulouse sur le voyage loisirs, les Britanniques étant les premiers touristes internationaux en France. Très présent sur le voyage d’affaires également, easyJet compte en moyenne 35% de voyageurs d’affaires sur ses lignes intérieures.

Dix ans plus tard, la compagnie compte 180 salariés à Toulouse, tous sous contrat français, et a permis la création de milliers d'emplois indirects en transportant plus de 19 millions de passagers depuis le début de ses opérations à Toulouse.

Bertrand Godinot, Directeur général d’easyJet en France :

" Avec l’Aéroport de Toulouse-Blagnac nous faisons voyager les Occitans en France et en Europe et contribuons à rendre Toulouse et sa région accessibles depuis plus de 25 ans.

Investir dans la connectivité des régions françaises, c'est avant tout rendre le voyage simple et abordable à tout le monde, et ce même dans un contexte inflationniste où nous continuons à proposer des tarifs abordables.

Nous sommes très fiers de cette relation de longue date et du travail que nos équipes locales accomplissent chaque jour pour fournir à nos clients un service de qualité. »

Philippe Crébassa, Président du Directoire d’Aéroport Toulouse-Blagnac

« easyJet est arrivé à Toulouse en 2003 pour succéder à Air Liberté sur la ligne la plus importante d’Europe : Toulouse – Orly. Bien connue des Toulousains, easyJet a développé son réseau sur notre aéroport pour y devenir le deuxième opérateur. La création d’une base en 2012 sera une étape majeure dans le développement de la compagnie à Toulouse-Blagnac.

Depuis 10 ans les avions d’easyJet ont trouvé à Toulouse plus qu’une base : un nouveau port d’attache, une maison pour leurs navigants, et un vrai succès local. Il est donc tout naturel de saluer tout ce chemin parcouru à Toulouse par la compagnie « orange » et de célébrer le 10e anniversaire de sa base. Nous souhaitons poursuivre notre collaboration et de proposer une nouvelle offre adaptée aux besoins de nos clients. »

Un plan ambitieux pour atteindre des émissions nettes de carbone zéro d'ici 2050

En septembre dernier, la compagnie a dévoilé sa feuille de route pour réduire ses émissions de carbone. easyJet a déployé un plan ambitieux pour atteindre des émissions nettes de carbone zéro d'ici à 2050. Ce plan doit permettre à la compagnie aérienne d'atteindre cet objectif par le biais d'une série d'éléments, l'ambition ultime étant de voler à bord d'avions fonctionnant à l'hydrogène et ne produisant aucune émission de carbone.

easyJet travaille déjà avec des partenaires du secteur, notamment Airbus et Rolls-Royce, sur plusieurs projets spécifiques visant à accélérer le développement de la technologie des avions ne produisant aucune émission de carbone. Celle-ci est complétée par la technologie d'élimination du carbone, qui permet d'éliminer physiquement le carbone de l'atmosphère, et par le carburant d'aviation durable (SAF), qui constitue une mesure provisoire.

easyjet base toulouse aerobernie a320

La compagnie s'appuie également sur le travail qu'elle effectue déjà pour rendre ses opérations quotidiennes toujours plus économes en carburant et plaide pour la modernisation de l'espace aérien, afin de réduire l'utilisation de carburant en empruntant des routes plus directes.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
un petit miracle dans le contexte actuel
Répondre
B
Les temps sont difficiles.